chroniques

A contre-courant - Technocratie en caftan

A contre-courant - Technocratie en caftan

La scène est devenue banale, au point que l’on oublie son côté loufoque : l’élite marocaine, aussi bien privée que publique, use des signes symboliques traditionnels avec une grande aisance.

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi - Bonté divine

Fatym Layachi - Bonté divine

Il y en a quarante-cinq mille mosquées au Maroc. Soit une mosquée pour sept cents habitants. Pour info, il y a 0,92 lit d’hôpital pour mille habitants.

0 commentaire Lire l'article intégral
Billet- Un siècle pour rien

Billet- Un siècle pour rien

Quand la pluie n’est pas au rendez-vous, c’est la panique générale. La campagne céréalière risque d’être compromise. Et avec toute une année d’activité économique où la croissance encore une fois peinera

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Mortes de faim

Ta vie en l'air - Mortes de faim

Au moins quinze femmes mortes bousculées, étouffées et piétinées. Comment une action humanitaire a pu se transformer en un tel cauchemar ?

0 commentaire Lire l'article intégral
Le billet de Mehdi Michbal - La fin du monde

Le billet de Mehdi Michbal - La fin du monde

C’est la fin du monde. L’apocalypse. L’Italie ne s’est pas qualifiée pour le Mondial. Les ténèbres. L’enfer. Suivre une Coupe du Monde sans la squadra azzurra, c’est comme vivre dans

0 commentaire Lire l'article intégral
A contre-courant - L’axe TEB-DAB

A contre-courant - L’axe TEB-DAB

Comprendre les perturbations géopolitiques actuelles au Proche-Orient, particulièrement la crise libanosaoudienne, s’apparente à de la plomberie. Ce dont il s’agit entre Riyad et Téhéran, c’est d’un jeu de tuyauteries, où

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Union nationale

Ta vie en l'air - Union nationale

Ça y est, le Maroc a gagné. Pas la Coupe du Monde, on est bien d'accord. Mais le Maroc a gagné quelque chose. Enfin pas vraiment le Maroc, mais un

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi - Logique sismique

Fatym Layachi - Logique sismique

Tu n’as jamais rien compris à la politique et ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer.

0 commentaire Lire l'article intégral
La grande occultation du Mahdi B.B.

La grande occultation du Mahdi B.B.

Chaque année, à l’approche du 29 octobre, bannières noires et mouchoirs de poche sont sortis et repassés à neuf. Fidèles anciens et jeunes novices se préparent à la grande douleur,

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Tberguig institutionnalisé

Ta vie en l'air - Tberguig institutionnalisé

Techniquement, c’est l’automne. Mais techniquement seulement. Parce que du point de vue vestimentaire tu es assez loin de tout concept de manteau. A midi, tu crèves de chaud et en

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Salade chic

Ta vie en l'air - Salade chic

Ce matin, tout se passe normalement. Tu es au boulot, plantée devant ton ordi au milieu d’un open space. Tes collègues vont et viennent. Tu enchaînes les pauses clope et

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi - L'inégalité des chances

Fatym Layachi - L'inégalité des chances

l se trouve que, dans le plus beau pays du monde, tu restes là où tu es née. Tu te maries dans ta rue et fais des affaires dans ton quartier. Il n’y a pas de partage des richesses, il n’y a aucune égalité des chances.

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Le deuxième sexe

Ta vie en l'air - Le deuxième sexe

L'automne démarre. Ton bronzage a perdu son éclat. Tu as coupé les pointes brûlées et blondies de tes cheveux. Tu te réveilles de mauvaise humeur. Tu commences à sombrer dans

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Un été qui n'en finit pas

Ta vie en l'air - Un été qui n'en finit pas

Tu reprends doucement le boulot et le quotidien. Tu es encore dans un rythme de vacances. Tu vas à la plage le week-end, continues de prendre tes gélules d’Oenobiol, planifies

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Triste pays

Ta vie en l'air - Triste pays

Ça y est, c’est la rentrée. Après tout ce temps passé à peaufiner ton bronzage les doigts de pieds en éventail, il fallait bien retourner bosser. Il fallait retourner dans

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Très chère administration…

Ta vie en l'air - Très chère administration…

Il fait très lourd en ce moment. Tu te sens poisseuse en permanence. Le taux d’humidité dans l’air est comparable au taux d’inactivité de ta famille pendant l’été. Et pour

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem est à la plage

Zakaria Boualem est à la plage

C’est l’été les amis. Le Boualem est en short, et il tente d’abandonner ses éternels grognements pour vous proposer une prose légère et guillerette.

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi - L’herbe est plus verte

Fatym Layachi - L’herbe est plus verte

Tu viens de rentrer et tu es épuisée. Tes vacances étaient moralement éreintantes. Tu viens de passer une semaine avec ta famille. Tu te demandes comment tu as bien pu

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem et le cas de Silya Ziani

Zakaria Boualem et le cas de Silya Ziani

Zakaria Boualem se demande comment on en est arrivé à cet acharnement, puisque même notre Chef de gouvernement a avoué que les accusations de séparatisme étaient une "erreur".

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Des putes et des assassins

Omar Saghi - Des putes et des assassins

David Ben Gourion disait, semble-til, qu’il voulait faire d’Israël “un Etat normal, avec ses putes et ses assassins.” L’importance de cette formule va bien au-delà de son incongruité.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Lisez Zefzaf et libérez Zafzafi

Omar Saghi - Lisez Zefzaf et libérez Zafzafi

Pensant au mouvement que Nasser Zafzafi a fini par incarner, je ne peux m’empêcher de penser aux récits d’un écrivain marocain, lui-aussi originaire du nord, Mohamed Zefzaf.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Zara, Mango, Aldo et les autres

Omar Saghi - Zara, Mango, Aldo et les autres

Depuis quelques années, la multiplication des enseignes de prêt-à-porter, essentiellement féminin, a changé le paysage urbain des grandes villes marocaines. Cette floraison est mise sur le même plan que celle des grandes surfaces, des magasins de luxe ou des fast-food.

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem et le Hirak

Zakaria Boualem et le Hirak

Au moment d’envoyer ce petit texte, le Boualem découvre les images de la zerouatification d’Al Hoceïma judicieusement déclenchée le jour de l’Aïd, et, pire, les gens qui pensent que c’est la solution. C’est mal parti...

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi - Envie d’ailleurs

Fatym Layachi - Envie d’ailleurs

Ça y est, la vie a repris son cours. Ramadan est terminé. L’été a commencé. Nos plages sont sublimes, nos paysages à couper le souffle, mais il y a un truc qui manque...

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Maroc-Tunisie, rajeunir un axe de mille ans

Omar Saghi - Maroc-Tunisie, rajeunir un axe de mille ans

Rabat comme Tunis sont les capitales d’Etats ininterrompus. Cela crée une physique du pouvoir particulière.

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - "C'est comme ça"

Ta vie en l'air - "C'est comme ça"

Tu rêverais même que chacun puisse faire ce qu’il veut en public et ne pas être obligé de se cacher.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi- Les promesses du 11 juin

Omar Saghi- Les promesses du 11 juin

La monarchie marocaine est, lentement, en train de devenir une monarchie urbaine. Naturellement, les nouveaux territoires oubliés du Maroc, ce sont les campagnes non exportatrices et les petites villes

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Sauvez l'école publique

Ta vie en l'air. Sauvez l'école publique

  Le temps semble s’être arrêté. Les jours sont interminables et ce mois te donne l’impression de durer une année. Les nuits sont longues. Les journées sont longues. Heureusement, tu

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi- Fous au volant

Fatym Layachi- Fous au volant

Tu as l’impression que la circulation ramadanesque est un mélange de Tetris scabreux et de Mario Kart en hypoglycémie.

0 commentaire Lire l'article intégral
Fatym Layachi- Patriotisme de salon

Fatym Layachi- Patriotisme de salon

Tu trouverais ça plus utile pour la grandeur du pays si par exemple ta tante payait ses impôts et cessait d’essayer de magouiller pour tout payer au black.

0 commentaire Lire l'article intégral

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss