Articles de Omar Saghi

Lyautey, fantôme ambigu

Lyautey, fantôme ambigu

La place du maréchal Lyautey dans la mémoire marocaine est étrange : il n’est pas complètement honni, comme tout colonialiste

0 commentaire Lire l'article intégral
A contre-courant - Technocratie en caftan

A contre-courant - Technocratie en caftan

La scène est devenue banale, au point que l’on oublie son côté loufoque : l’élite marocaine, aussi bien privée que

0 commentaire Lire l'article intégral
A contre-courant - L’axe TEB-DAB

A contre-courant - L’axe TEB-DAB

Comprendre les perturbations géopolitiques actuelles au Proche-Orient, particulièrement la crise libanosaoudienne, s’apparente à de la plomberie. Ce dont il s’agit

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Le bidochon de l'islam

Omar Saghi - Le bidochon de l'islam

Le kitsch qui accompagne l’islamisme n’a d’égal que son ampleur mondiale : les tapis de prière multicolores fabriqués en Chine, les chapelets en plastique, le voile de Madame et la barbe de Monsieur, le “kamis” du plus jeune et la calotte du grand-père, rien n’a échappé au rouleau compresseur de cet ouragan esthétique

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi- Thalassocratie marocaine

Omar Saghi- Thalassocratie marocaine

Lorsqu’on se penche sur le modèle économique marocain, on est surpris par le mélange de traits difficilement compatibles : libéralisme et monopoles, dirigisme discret, rôle ambigu des pouvoirs publics, etc.

0 commentaire Lire l'article intégral
La grande occultation du Mahdi B.B.

La grande occultation du Mahdi B.B.

Chaque année, à l’approche du 29 octobre, bannières noires et mouchoirs de poche sont sortis et repassés à neuf. Fidèles

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Le bikini de la paysanne

Omar Saghi - Le bikini de la paysanne

Comme chaque été, les plages marocaines se transforment en champ de bataille idéologique. Bikini ou burkini ?

0 commentaire Lire l'article intégral
À contre-courant - Almoravides ou Almohades ?

À contre-courant - Almoravides ou Almohades ?

Almoravides et Almohades, les deux bannières éclatantes de l’histoire du Maroc. Le grand public connaît au moins quelques victoires, Zellaqa

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Des putes et des assassins

Omar Saghi - Des putes et des assassins

David Ben Gourion disait, semble-til, qu’il voulait faire d’Israël “un Etat normal, avec ses putes et ses assassins.” L’importance de cette formule va bien au-delà de son incongruité.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Lisez Zefzaf et libérez Zafzafi

Omar Saghi - Lisez Zefzaf et libérez Zafzafi

Pensant au mouvement que Nasser Zafzafi a fini par incarner, je ne peux m’empêcher de penser aux récits d’un écrivain marocain, lui-aussi originaire du nord, Mohamed Zefzaf.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Zara, Mango, Aldo et les autres

Omar Saghi - Zara, Mango, Aldo et les autres

Depuis quelques années, la multiplication des enseignes de prêt-à-porter, essentiellement féminin, a changé le paysage urbain des grandes villes marocaines. Cette floraison est mise sur le même plan que celle des grandes surfaces, des magasins de luxe ou des fast-food.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Maroc-Tunisie, rajeunir un axe de mille ans

Omar Saghi - Maroc-Tunisie, rajeunir un axe de mille ans

Rabat comme Tunis sont les capitales d’Etats ininterrompus. Cela crée une physique du pouvoir particulière.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi- Les promesses du 11 juin

Omar Saghi- Les promesses du 11 juin

La monarchie marocaine est, lentement, en train de devenir une monarchie urbaine. Naturellement, les nouveaux territoires oubliés du Maroc, ce sont les campagnes non exportatrices et les petites villes

0 commentaire Lire l'article intégral
Qatar, l’autre rupture

Qatar, l’autre rupture

Dans le Golfe, en ce moment, la vraie rupture n’est pas entre le Qatar et ses voisins. Cette rupture-là finira

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Des Arabes dans le ciel

Omar Saghi - Des Arabes dans le ciel

Lever les yeux sur la nuit étoilée est courant. Et sans être astronome, des noms d’étoiles exotiques viennent à l’esprit

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - L’élection comme référendum

Omar Saghi - L’élection comme référendum

Entre le oui des mondialistes et le non des souverainistes, il n’y a plus d’espace politique, de projets articulés et surtout discutables.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - La laïcité comme déni émotionnel

Omar Saghi - La laïcité comme déni émotionnel

L'islam est accusé par le monde contemporain du crime suprême, celui d’être une religion politique. Amalgame entre loi civile et

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - “Ni de droite ni de  gauche, c’est de droite”

Omar Saghi - “Ni de droite ni de gauche, c’est de droite”

On ne pouvait trouver meilleur titre à cette chronique que cette parole lumineuse, rapportée par l'historien Jean-Pierre Azéma, à propos

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Le maâqoul et le technocrate

Omar Saghi - Le maâqoul et le technocrate

Cinq ans de bonheur, est-ce la limite au-delà de laquelle on crève de jouissance démocratique ?  En 1998, le premier

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - C’est la flûte finale

Omar Saghi - C’est la flûte finale

Quelle que soit l’issue de cette campagne française, quelque chose d’essentiel dans la Cinquième République est mort. Les deux partis principaux sont au bord de l’explosion, peut-être même ne figureront-ils pas au second tour, et le centre a ses chances

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Géopolitique des écritures

Omar Saghi - Géopolitique des écritures

En 2023, la Turquie célébrera le centenaire de la fondation de la République turque par Mustapha Kemal et l’abolition de l’Empire ottoman.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - La chute des populistes marocains ?

Omar Saghi - La chute des populistes marocains ?

Qu’est qu’un populiste ? Un politicien proche du peuple ? Issu du peuple ? Un morceau du peuple transplanté subitement

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - L’histoire commence avec Idriss Ier

Omar Saghi - L’histoire commence avec Idriss Ier

La plainte est récurrente : l’histoire du Maroc ne commence pas avec Moulay Idriss. On ne parle jamais de Juba Ier

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Le formalisme politique contre la démocratie

Omar Saghi - Le formalisme politique contre la démocratie

On confond très souvent démocratisation politique et démocratisation sociale. On les confond si bien que lorsque la première patine, on

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - L’autoroute afro-atlantique

Omar Saghi - L’autoroute afro-atlantique

La demande marocaine d’adhésion à la Cedeao n’est que la suite logique des efforts du pays pour retrouver ses fondamentaux historiques et géographiques.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Adieu l’indépendance

Omar Saghi - Adieu l’indépendance

M'hamed Boucetta est mort. L’un des derniers représentants, l’un des plus brillants, d’une génération héroïque. Avec lui, quelque chose de

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - L’Amérique, retour du front

Omar Saghi - L’Amérique, retour du front

Populisme, roulement de mécaniques et incohérences, le phénomène Trump se réduirait-il à un accident, ou à l’oscillation politique classique en Amérique entre les façades océaniques et l’intérieur conservateur ? Peut-être.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - L’allié comme larbin

Omar Saghi - L’allié comme larbin

L'Occident serait-il ingrat par nature ? On ne peut s’empêcher de s’interroger, lorsqu’on se penche sur les relations qu’il entretient avec ses alliés proches.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - Religion ou tradition ?

Omar Saghi - Religion ou tradition ?

Pas un jour qui passe sans qu’on nous explique que les archaïsmes dans l’islam sont dus à la tradition, non

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi - MAROXIT

Omar Saghi - MAROXIT

Lors des idéalistes années 1990, Bruxelles fut le phare d’un monde enfin arrivé à maturité post-historique. Des périphéries de l’Europe,

0 commentaire Lire l'article intégral
Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss