Sport

Moulay Hafid Elalamy: "La Task Force a été ouverte à la discussion et enthousiaste"

Selon Moulay Hafid Elalamy, la Task Force de la FIFA s'est rendue compte de la "stature internationale de toute l'équipe Maroc 2026". Crédit: Yassine Toumi / TelQuel
Moulay Hafid Elalamy: "La Task Force a été ouverte à la discussion et enthousiaste"
avril 20
18:13 2018
Partager

Devant plusieurs dizaines de journalistes de la presse nationale et internationale, le président du comité de la candidature marocaine à l'organisation de la Coupe du monde de football 2026, Moulay Hafid Elalamy, a présenté le bilan de la visite de la Task Force de la FIFA. Celle-ci s'est déroulée du 16 au 20 avril au Maroc.

Les cinq membres de la fameuse commission technique, accompagnés de trois membres de l'administration de la FIFA ainsi que d'un auditeur chargé de la conformité, ont atterri lundi à 19h à l'aéroport Mohammed V de Casablanca, pour en repartir ce vendredi matin à 1h30. Entre temps, ils ont visité les stades, les camps d'entraînement ainsi que diverses infrastructures de cinq des huit villes hôtes prévues dans le dossier déposé à Zurich, le 16 mars dernier.

Les visiteurs ont également demandé à inspecter certains sites qui ne figuraient pas initialement au programme, comme la nouvelle station balnéaire de Taghazout, le Stade Ibn Batouta de Tanger, ou encore celui du Moghreb Athlétic de Tétouan. Si Moulay Hafid Elalamy a officiellement déclaré qu'ils avaient "le droit" d'effectuer ces excursions supplémentaires, une source au sein du comité critique cette entorse à un "emploi du temps pourtant défini d'un commun accord, plusieurs jours auparavant".

En revanche, notre informateur tient à préciser que l'envoyé qui s'est rendu inopinément à Oujda, ce mercredi, n'est pas l'un des cinq experts de la Task Force, mais un fonctionnaire de la FIFA qui souhaitait prendre contact avec certains hôtels de la capitale de l'Oriental.

Lire aussi: Mondial 2026: échange de lettres entre la FIFA et Fouzi Lekjâa

Ajoutant que ses collaborateurs avaient apporté des réponses "concrètes et précises" lors des séances consacrées à l'analyse du bid book, le patron du comité Maroc 2026 a estimé que les émissaires zurichois se sont montrés "ouverts à la discussion et enthousiastes".

"Le concept des stades modulaires a été particulièrement apprécié de la FIFA, qui a souhaité connaître les détails de leur plan de redistribution après la compétition", développe Elalamy. De nouveaux critères ont également été précisés, concernant notamment la visibilité au-delà des bannières publicitaires et des pistes d'athlétisme autour des pelouses. "Nos experts présenteront dès la semaine prochaine un nouveau rapport sur le sujet", a promis l'orateur du jour.

Lire aussi: Maroc 2026: un budget de 2,1 milliards de dollars pour les stades

"Nous rentrons dans une phase où nous aurons plus de dialogues avec la FIFA. Alors que nous n'avions échangé que quelques mails jusqu'à présent, nous allons désormais avoir des contacts beaucoup plus fréquents pour compléter notre dossier et l'améliorer", a conclu le ministre de l'Industrie.

Des agents techniques de la FIFA feront des allers-retours au Maroc dans les prochaines semaines, afin de récolter davantage d'informations. Quand à la Task Force, selon nos infirmations, elle devrait publier dans les jours à venir un rapport complet de son inspection.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss