essentiel

WTCR: Mehdi Bennani décolle à Marrakech (Diaporama)

Mehdi Bennani sur le podium de la 2e course, dont il a fini deuxième (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)
WTCR: Mehdi Bennani décolle à Marrakech (Diaporama)
avril 09
13:43 2018
Partager

Le circuit Moulay El Hassan de Marrakech a accueilli ce week-end la première étape de la Coupe du monde de voitures de tourisme, rebaptisée cette année WTCR. Retour en images sur ces trois courses, où aussi bien le public que la star locale Mehdi Bennani ont répondu présents.

Des milliers de supporters ont fait le déplacement pour admirer les bolides. Avant chaque manche, les plus chanceux ont accès à la voie des stands ou « pit-lane » (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Des milliers de supporters ont fait le déplacement pour admirer les bolides. Avant chaque manche, les plus chanceux ont accès à la voie des stands ou "pit-lane" (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Derniers réglages sur la grille de départ. Un coup de pression actionne quatre vérins pour soulever le véhicule, le temps que les techniciens refroidissent le moteur et changent une dernière fois les pneus (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Derniers réglages sur la grille de départ. Un coup de pression actionne quatre vérins qui soulèvent le véhicule, le temps que les techniciens refroidissent le moteur et changent une dernière fois les pneus (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Le groupe de hip hop marrakchi Fnaïre chauffe les spectateurs, en reprenant à sa façon l’hymne national (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Le groupe de hip-hop marrakchi Fnaïre chauffe les spectateurs, en reprenant à sa façon l’hymne national (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Tous les voyants éteints, les voitures lâchent les gaz. Après une première matinée de qualifications pluvieuse, elles s’élancent sous un soleil radieux (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

C'est parti! Tous les voyants éteints, les voitures lâchent les gaz. Après une première matinée de qualifications pluvieuse, elles s’élancent sous un soleil radieux (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Si la vitesse est limitée devant les paddocks, les fusées sont capables d’atteindre 250km/h en pointe (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Si la vitesse est limitée devant les paddocks, les fusées sont capables d’atteindre 250km/h en pointe (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Dans un circuit semi-urbain, relativement étroit et technique, les commissaires de course et les pompiers se tiennent prêts à intervenir à tout moment (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Dans un circuit semi-urbain, relativement étroit et technique, les commissaires de course et les pompiers se tiennent prêts à intervenir à tout moment (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Ils ne tardent pas à être sollicités, la compétition étant interrompue à plusieurs reprises par la "Safety Car" (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Ils ne tardent pas à être sollicités, la compétition étant interrompue à plusieurs reprises par la "Safety Car" (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Sur la deuxième épreuve, le Français Jean-Karl Vernay prend rapidement le meilleur et s’impose… (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

Sur la deuxième épreuve, le Français Jean-Karl Vernay prend rapidement le meilleur… (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

…devant Mehdi Bennani, heureux comme s’il avait gagné! Le Marocain termine le week-end avec également une 5e et une 6e place, encourageantes pour la suite de la saison (crédit: Thibault Bluy/TelQuel)

…et s'impose devant Mehdi Bennani, heureux comme s’il avait gagné! Le Marocain termine le week-end avec deux autres 5e et 6e places, encourageantes pour la suite de la saison (crédit: Thibault Bluy/TelQuel).

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss