International

Mort de quatre migrants au large de l'Espagne

Crédit: DR (Photo d'illustration)
Mort de quatre migrants au large de l'Espagne
avril 02
09:16 2018
Partager

Au moins quatre migrants sont morts dimanche en tentant d'atteindre l'Espagne depuis le Maroc dans une embarcation de fortune, a-t-on appris auprès des secours en mer.

Leurs corps ont été récupérés dans les eaux du détroit de Gibraltar, entre le Maroc et l'Espagne. L'unique survivant secouru a assuré aux sauveteurs que 12 personnes étaient à bord de l'embarcation lorsqu'elle est partie de Tanger (Maroc) au petit matin, a déclaré à l'AFP un porte-parole des secours. La personne secourue vers 17h00 (15h00 GMT) était "en état de choc", a expliqué ce porte-parole.

"Le survivant a dit que quand le bateau s'est retourné, des 12 qui avaient entamé la traversée, il n'en restait déjà plus que trois", deux morts et lui-même, à bord. La cause du décès de ces deux personnes n'était pas connue à ce stade, a précisé le porte-parole des secours. L'embarcation était partie vers 6h00 du matin du Maroc et a perdu des occupants au fil de la traversée.

L'origine des migrants qui étaient à bord de l'embarcation n'est pour l'heure pas connue. La militante associative Helena Maleno, en prise directe avec les migrants souhaitant gagner l'Espagne, avait donné l'alerte à la mi-journée sur les réseaux sociaux, annonçant qu'une embarcation avec 11 personnes était recherchée dans le détroit de Gibraltar. Les services d'urgence d'Andalousie mettaient en garde à la mi-journée contre le mauvais temps en mer dans le détroit séparant le Maroc et l'Espagne, annonçant des vents de force 7.

Entre le 1er janvier et le 25 mars, 120 migrants ont perdu la vie en tentant de gagner l'Espagne par la mer, selon l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM). Sur la même période, près de 500 ont perdu la vie en Méditerranée.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss