Sport

CHAN 2018: le Maroc en quarts

CHAN 2018: le Maroc en quarts
janvier 17
18:26 2018
Partager

Après avoir étrillé la Mauritanie en match d'ouverture, le Maroc a offert une nouvelle démonstration offensive contre la Guinée (3-1) pour prendre la tête du groupe A de ce Championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2018.

S'ils avaient dû attendre jusqu'à la 66e minute pour débloquer leur compteur contre la Mauritanie dimanche dernier, les Lions de l'Atlas n'ont pas perdu de temps ce mercredi contre la Guinée. Une fois de plus, c'est d'Ayoub El Kaabi qu'est venu le salut. L'attaquant de la Renaissance de Berkane reprenait victorieusement un centre de Walid El Karti à la 27e minute pour libérer les siens en première période.

Une joie de bien courte durée, car sur l'engagement, les Guinéens égalisaient sur un lob astucieux de Saibouba Camara. Se rendant coup pour coup, les deux équipes terminent la première mi-temps sur un score de parité.

El Kaabi Show

En début de seconde période, les hommes de Jamal Sellami ont rapidement plié la partie, encore une fois grâce à Ayoub El Kaabi. Auteur d'un doublé lors du premier match, il redonne l'avantage aux siens. Profitant des largesses de la défense guinéenne il trompe le portier adverse du gauche à l'entrée de la surface à la 64e minute (2-1), avant de conclure quatre minutes plus tard un contre foudroyant  qu'il avait lui-même initié (3-1).

Avec désormais 5 buts au compteur, le Marocain est seul en tête du classement des buteurs de ce CHAN 2018. C'est assez logiquement que le joueur de Berkane a été désigné homme du match à l'issue de la rencontre. Petit bémol dans cette soirée presque parfaite, la sortie sur blessure d'Abdelilah El Hafidi à la 18e minute.

Après ce succès, les Lions de l'Atlas ont pris les rênes du groupe A (6 points) et du même coup validé leur ticket pour les quarts de finale. En effet dans la deuxième rencontre du jour, le Soudan s'est défait de la Mauritanie (1-0). Le Soudan-Maroc du 21 janvier aura donc pour seul enjeu de déterminer quelle sélection terminera le premier tour à la première place du groupe A. Pour les poulains de Jamal Sellami, le vrai défi commence, car les Lions de l'Atlas ne sont jamais allés au-delà des quarts de finale dans un CHAN. Jouer devant un public tout acquis à leur cause pourra peut-être changer la donne cette année.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss