essentiel

Mondial 2018: l'Espagne menacée d'exclusion par la FIFA

Mondial 2018: l'Espagne menacée d'exclusion par la FIFA
décembre 15
15:54 2017
Partager

La FIFA soupçonne le gouvernement espagnol d'ingérence dans les affaires de la fédération de football et menace l'équipe nationale d'exclusion de la Coupe du monde 2018.

La participation de l'Espagne à la Coupe du monde serait compromise, à en croire le quotidien El Pais qui rapporte que la Fédération royale espagnole de football (RFEF) a reçu une lettre de la FIFA, l'avertissant que l'ingérence du gouvernement espagnol pourrait impliquer la suspension de son adhésion, et ainsi son exclusion de la Coupe du monde 2018.

À l'origine de cet avertissement, la proposition du Conseil supérieur espagnol des sports de procéder à de nouvelles élections au sein de la fédération, suite à la suspension de son président Ángel María Villar.

Ce dernier, réélu en mai dernier, a été arrêté en juillet dans le cadre d'une affaire de corruption. Il est notamment soupçonné d'avoir participé à des trucages de matches au niveau international. Depuis, c'est Juan Luis Larrea qui assure l'intérim.

La FIFA considère l'initiative du Conseil supérieur des sports , qui est une instance gouvernementale, comme étant une ingérence du gouvernement dans la gestion du football local.

L'Espagne, favorite à un nouveau titre mondial après celui de 2010, fait partie du groupe B, aux côtés du Portugal, de l'Iran et du Maroc. En 2008 déjà, la sélection espagnole avait été menacée d'exclusion de l'EURO 2008 (remporté par la Roja) suite à la volonté du gouvernement de déterminer son propre calendrier pour les élections de la présidence de la RFEF.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss