essentiel

La HACA avertit 2M pour "non-respect du principe de présomption d'innocence"

Crédit : haca.ma
La HACA avertit 2M pour "non-respect du principe de présomption d'innocence"
décembre 15
12:05 2017
Partager

Dans une décision publiée au Bulletin officiel du jeudi 14 décembre, la Haute autorité de la communication et de l'audiovisuel a adressé un avertissement à la chaîne 2M, en raison de fausses accusations.

Le 11 mars 2017, lors de la rubrique "magazine du samedi" du journal télévisé en langue arabe, 2M a diffusé un sujet sur la spoliation immobilière, dans lequel la chaîne expose un litige faisant l'objet d'une information judiciaire. Une femme accusée de spoliation par la chaîne a porté plainte auprès de la HACA, dénonçant "de fausses accusations" portant atteinte à l'honneur de sa mère.

La HACA a estimé que 2M n'a pas respecté les dispositions de son cahier de charges, se référant dans son jugement à l'article 3.53, qui stipule que la chaîne "doit respecter les principes de présomption d'innocence, de vie privée, et d'anonymat des personnes concernées".

La HACA a également rappelé que la chaîne est tenue "de ne pas citer les chefs d'accusation ni aucun document du fichier judiciaire avant sa discussion lors d'une audience publique" et de "donner la parole à tous les protagonistes du litige".

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss