Maroc

Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceima: 2019 "année butoir" pour la réalisation de Manarat Al Moutawassit

Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceima: 2019 "année butoir" pour la réalisation de Manarat Al Moutawassit
novembre 13
17:52 2017
Partager

Les élus du conseil de la ville d'Al Hoceima se sont réunis avec les responsables de l'Agence de développement du Nord pour discuter de l'avancement des projets urbains compris dans le chantier "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit". Le maire de la ville a arraché une promesse: le projet sera finalisé en 2019.

Les élus du Conseil municipal d'Al Hoceima se sont réunis samedi, trois semaines après "le séisme politique", pour évoquer avec les responsables l'Agence de développement du Nord, les dysfonctionnements du projet "Al Hoceima Manarat Al Moutawassit" pointés par la Cour des comptes en octobre dernier.

Lire aussi: Les secrétaires généraux de sept ministères limogés

La réunion a essentiellement porté sur les projets exécutés en milieu urbain. "Nous avons notifié l'Agence du Nord du manque de coordination entre les différents intervenants des projets, notamment le Conseil municipal, qui est directement concerné par les travaux de voiries, d'éclairage public, ou encore d'eau potable", nous déclare Mohamed Boudra, le maire PAM d'Al Hoceima. Il ajoute que "le Conseil a demandé à être impliqué davantage dans le suivi des travaux".

Selon Alyaoum24, le président de la commission des équipements a remarqué que "le Conseil ne possède aucun document sur les projets réalisés sur ses terres". Karim Elkaabaoui, élu PJD de la ville, a estimé que ce qui se passe dans la ville est "illégal", les documents en question étant "indispensables à l'octroi des licences de travaux". Mohamed Boudra nous affirme que ces documents sont en sa possession, et qu'il a ordonné à son secrétaire général d'en "distribuer des copies aux membres du Conseil".

Notre source affirme que "l'Agence de développement du Nord a fixé l'année 2019 comme date butoir de réalisation des projets", ajoutant que la ville bénéficiera à hauteur de 20% de l'enveloppe budgétaire des projets en cours, un pourcentage qui correspond à 5,6 milliards de dirhams.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss