essentiel

Vidéo. Les dernières déclarations de Renard avant le match contre la Côte d'Ivoire

novembre 11
15:51 2017
Partager

Le sélectionneur national Hervé Renard a donné une dernière conférence de presse vendredi dans l'après midi. Moral des troupes, état du terrain, chances pour la qualification...Voici tout ce qu'il a dit.

A quelques heures du match décisif opposant les lions d'Atlas aux Éléphants de la Côte d'Ivoire, le sélectionneur national Hervé Renard a tenu vendredi après-midi la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

Hervé Renard confie d'emblée que son retour en terre ivoirienne se fait avec "beaucoup d'émotion". Lors de son intervention, il déclare que l'atout majeur de l'équipe nationale réside dans "son esprit collectif" avant de promettre la mise en place de tous les moyens pour que le Maroc soit la nation qui "sautera de joie" après le sifflet final.

Le coach affirme que "ce genre de rencontres se travaille avec beaucoup de concentration et de sérieux car ça t'ouvre la porte pour jouer des grandes échéances", évoquant ainsi la Coupe du monde, un de ses rêves footballistiques. Côté effectif, Renard assure que les 26 joueurs convoqués ne souffrent d'aucune blessure, balayant ainsi la rumeur déclarant le capitaine Benatia forfait pour cette confrontation.

Pour la pelouse, bête noir des journalistes et supporteurs marocains, Hervé Renard fait savoir que l'état de terrain "ne pose pas de problème". Il indique que le pelouse du stade Félix-Houphouët-Boigny, qui abritera le choc opposant les lions d'Atlas aux Éléphants de la Côte d'Ivoire, a connu une amélioration par rapport aux années précédentes.

"Depuis mon arrivée à la tête de la sélection marocaine, on m'a mis dans les meilleurs dispositions", témoigne-t-il en remerciant Faouzi Lakjaa, président de la Fédération royale marocaine de football et tout son staff technique. Et d'ajouter : "on est à la fois trop près et en même temps assez loin de la qualification".

Le match Côte d'Ivoire-Maroc se jouera ce samedi 11 novembre à partir de 17h30 GMT au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. Devant 35.000 spectateurs, les onze de l'équipe nationale ont besoin d'un nul pour se qualifier au Mondial 2018. La dernière participation des Lions de l'Atlas à cette compétition remonte à l'édition 1998 jouée en France.

 

 

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss