chroniques

Fatym Layachi - Logique sismique

Fatym Layachi - Logique sismique
novembre 05
17:46 2017
Partager

Dans ton monde, tout va souvent très bien. Tu as souvent tendance à déprimer mais ce n’est pas pour autant que ça ne va pas. Tu ne t’intéresses pas vraiment au fonctionnement de la planète ni aux enjeux du monde : ça te dépasse, tu n’y comprends pas grand-chose. Et, de toute façon, tu ne peux rien changer ou apporter. Ce n’est pas comme si le monde t’attendait pour aller mieux. Tu n’as jamais rien compris à la politique et ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Mais là, tu sens bien qu’il se passe quelque chose. Les journaux, la radio, tes oncles, tout le monde autour de toi semble s’accorder pour parler de “séisme politique”.

Des ministres limogés, des personnalités indéboulonnables déboulonnées, d’autres bannies de la vie publique. Pourquoi ? Parce qu’ils auraient mal géré des dossiers qui seraient la cause de ce qui se passe dans le Rif. Tu trouves ça surprenant. Bien évidemment que tu trouves ça positif que des gens soient blâmés pour leurs fautes, mais il y a quelque chose que tu trouves presque illogique dans toute cette histoire. En gros, il y a quelques mois, de pauvres gens dignes se plaignaient de l’état de déconfiture de la région où ils sont nés. De hauts responsables souvent bien nés les ont traités d’ennemis de la nation. Un bon paquet de ces pauvres gens ont été arrêtés. Certains sont en prison, d’autres attendent leur procès. Dans les salons des gens très bien nés, on continuait de les traiter d’ennemis de la nation et d’autres noms d’oiseaux complotistes. Et aujourd’hui, de grosses têtes tombent. Le peu de bon sens dont tu disposes ne peut que déduire que les manifestants avaient donc raison de manifester. Toi, tu as toujours trouvé leurs revendications plutôt légitimes. Après tout, quel est le mal à vouloir des écoles dignes de ce nom, des hôpitaux qui fonctionnent et pas juste une jolie façade en marbre, des routes en bon état et un minimum de raisons pour avoir foi en l’avenir ? Tu n’as jamais vraiment compris par quel raisonnement scabreux ce type de revendications peut conduire à la prison. Mais la logique du plus beau pays du monde a beaucoup en commun avec les voies du Seigneur : elles sont impénétrables. Donner raison à des revendications légitimes et prendre conscience de la mauvaise gestion relèvent ici du coup de théâtre. C’est tout de même fou que la normalité devienne un fait exceptionnel.

Par contre, tu n’es pas totalement sûre que ce soit la bonne manière de gérer les choses. Les limogés sont-ils les vrais responsables? Les limogés sont-ils les seuls responsables? Tu n’en es pas vraiment sûre non plus, et puis, surtout, personne ne prend la peine d’expliquer quoi que ce soit. Personne ne dit qui est supposé être responsable et de quoi. Personne ne dit non plus ce qui va être mis en place pour remédier aux échecs. Visiblement, les explications sont secondaires par ici. Mais ce qui te paraît encore plus inexplicable, c’est que font encore les manifestants en prison ? Puisqu’ils étaient dans leur droit, puisque l’Etat semble leur donner raison, ils devraient être libres et fiers, non ? La logique sismique a, elle aussi, quelque chose de puissamment impénétrable. Alors, même si tu ne comprends pas tout, si certains trucs ne te paraissent pas vraiment logiques, tu te dis que les choses sont peut-être en train de changer. Alors, ça te met forcément de meilleure humeur.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss