Maroc

Arrestation de deux néerlandais présumés impliqués dans la fusillade de Marrakech

Crédit: AIC Press
Arrestation de deux néerlandais présumés impliqués dans la fusillade de Marrakech
novembre 04
11:04 2017
Partager

La Direction générale de la sûreté nationale a annoncé dans un communiqué l'arrestation de deux ressortissants néerlandais, suspectés d'être impliqués dans la fusillade de Marrakech. L'un est originaire de la République Dominicaine et l'autre du Suriname.

Les deux suspects, âgés de 24 et 29 ans, sont arrivés au Maroc il y a environ une semaine. Ils logeaient dans deux hôtels différents, non loin de la scène du crime. Ils ont été aperçus à quatre reprises à l'intérieur du café et dans ses alentours. L'un d'entre eux a tenté la fuite au moment de son arrestation par les forces de l'ordre. L'enquête sur le terrain a également permis de repérer le stationnement de la voiture louée par les deux suspects pendant près de 4 heures à l'endroit où la moto et l'arme ont été retrouvés incendiés.

Présentés devant les témoins, dont le propriétaire des lieux, un serveur et deux clients, ils ont été identifiés grâce à des traits physiologiques bien distinctifs (tresse de cheveux et morphologie).

Selon la DGSN, les deux suspects ont plusieurs antécédents judiciaires, et un "lien direct avec les affaires de trafic international de drogue, les enlèvements, les prises d'otages, les demandes de rançon, les vols a main armé et la tentative d'homicide".

L'expertise réalisée sur l'ordinateur portable d'un des suspects à montré un "intérêt pour les armes à feu (...) à travers des recherches sur internet et notamment d'armes dont le calibre est le même que celui utilisé" sur la scène du crime.

Les deux suspects ont été placés en détention préventive, en attendant la réception des résultats des expertises techniques, biologiques et balistiques.

La coordination policière se poursuit à un niveau international pour arrêter le principal commanditaire de ce crime. Il s'est avéré qu'il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international du Maroc pour son implication présumée dans le trafic de drogue. Il est également recherché par un pays européen pour son implication présumée dans un meurtre. Il se serait réfugié au Suriname.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss