Maroc

Un prix de 185.000 dollars pour récompenser l'innovation en Afrique

Un prix de 185.000 dollars pour récompenser l'innovation en Afrique
octobre 12
10:26 2017
Partager

"Investir dans les écosystèmes d’innovation inclusifs" est le thème de la 7e édition du prix de l'innovation pour l'Afrique, dont les candidatures sont ouvertes jusqu'au 10 janvier 2018.

L’African Innovation Foundation (AIF) a lancé la septième édition du Prix de l’Innovation pour l’Afrique (PIA) sous le thème "Investir dans les écosystèmes d’innovation inclusifs". Le dépôt des candidatures, ouvert le 10 octobre, se fera jusqu'au 10 janvier 2018.

Les concurrents seront évalués sur leur capacité à promouvoir l'innovation sociale et économique dans les secteurs de l'industrie manufacturière et les services, la santé et le bien-être, l'agriculture et l'agro-industrie, l'environnement, l'énergie et l'eau, ainsi que les TIC.

Ce prix annuel récompense les innovations locales qui proposent des solutions pratiques, commercialisables et durables aux problèmes africains, principalement quand elles contribuent au développement de nouveaux produits, à l’accroissement de l’efficacité ou à la réduction des coûts.

Tous les Africains y compris ceux vivant dans la diaspora sont éligibles. L'année dernière, 2.500 personnes ont présenté leur candidature avec un nombre record de femmes candidates (482 soit 19%).

Les vainqueurs seront désignés en juillet 2018. À la clé : 185.000 dollars à partager entre les dix meilleurs innovateurs africains. Le premier prix est de 100.000 dollars, le deuxième de 25.000 dollars, tout comme le prix spécial pour l'impact social. Les sept autres candidats retenus auront un prix de reconnaissance de 5.000 dollars. Tous bénéficieront aussi de nombreuses opportunités, y compris l'accès aux réseaux de l’AIF via la plateforme ZuaHub, où sont connectés les innovateurs et les ressources qui vont les aider à se développer.

Le processus de sélection sera mené par un comité d'experts sélectionnés sur la base de leurs connaissances et de leur expérience dans les cinq secteurs clés du PIA, ainsi que leur influence et leurs contributions à l'industrie technologique et commerciale sur le continent africain.

Un tremplin vers plus d'innovations africaines

Le thème de cette année "Investir dans les écosystèmes d’innovation inclusifs" est un "appel aux gouvernements africains et aux autres acteurs de l'innovation à investir dans l’établissement de passerelles pour créer des écosystèmes plus inclusifs qui accéléreront et développeront l'innovation africaine à grande échelle", explique un communiqué de l'événement.

L'objectif est d'accroître l'accès aux financements et savoir-faire innovants et de renforcer la collaboration entre les pays africains afin de permettre aux innovateurs locaux d'accéder plus rapidement à des marchés à plus forte valeur ajoutée pour leurs solutions.

"Le PIA est une plateforme pour montrer l'ingéniosité fondamentale qui existe en Afrique", a déclaré Walter Fust, président du conseil d’administration de l’AIF. "Cette année, nous voulons générer davantage de synergies panafricaines dans notre réseau de partenaires, créer des opportunités inclusives pour les innovateurs locaux et, ensemble, révolutionner les modèles commerciaux, autonomiser les personnes et générer un impact social positif sur l'ensemble du continent", continue-t-il.

L’AIF a jusqu’ici soutenu les anciens lauréats et les finalistes à hauteur de plus d’un million de dollars qui ont permis de faire progresser leurs innovations. Les anciens lauréats ont obtenu des investissements de plus de 30 millions de dollars pour développer et étendre leurs activités.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss