essentiel

Les surfeurs marocains et leurs spots à l’honneur dans une émission de CNN

Ramzi Boukhiam - Crédit : CNN
Les surfeurs marocains et leurs spots à l’honneur dans une émission de CNN
octobre 12
14:11 2017
Partager

Le champion de surf marocain Ramzi Boukhiam, le Casablancais passionné Laurent Miramon, ou encore la première surfeuse professionnelle marocaine Fatima Berrada sont les protagonistes d’une émission de CNN internationale diffusée ce week-end sur CNN International qui encense les spots marocains à commencer par Taghazout. Extraits.

Ramzi Boukhiam - Crédit : CNN

Ramzi Boukhiam - Crédit : CNN

L’émission Inside the Middle East diffusée samedi et dimanche sur CNN International était présente au Maroc à l’occasion de la compétition de surf Anfa Place Pro, qui s’est déroulée à Casablanca du 12 au 17 septembre sur la plage Lalla Meryem de Casablanca. Sur le spot que les locaux connaissent mieux sous le nom de "Pepsi", une centaine de surfeurs locaux et internationaux se sont affrontés sur cette étape du circuit Qualifying Series, l’équivalent du deuxième niveau mondial, de la World Surf League.

Lire aussi : Reportage : Le gotha du surf à Casablanca pour les compétitions AnfaPlace Pro

L’équipe de CNN a notamment rencontré le surfeur marocain Ramzi Boukhiam, actuellement 21e dans la World Qualifying Series. CNN l’a suivi jusqu’à son spot de cœur, Taghazout, non loin de sa ville natale Agadir. "Je participe à des concours dans le monde entier, mais aucun pays n’est comparable à ici... c’est ma maison, je l’adore," témoigne Ramzi Boukhiam dans l’émission qui s’attarde aussi sur le développement de "l’industrie du surf" à Taghazout.

Fatima Berrada - Crédit : CNN

Fatima Berrada - Crédit : CNN

Aux côtés d’autres personnages comme Laurent Miramon, directeur de la compétition, Ollie Boswell, fondateur de 'Surf Maroc', qui s’occupe des séjours de surf et de yoga le long du littoral de Taghazout ou encore Ilyas Masrour, moniteur de surf à Taghazout, CNN a également rencontré Fatima Berrada, qui est devenue en 1994 la première femme professionnelle de surf au Maroc. Elle raconte comment elle encourage ses deux filles à suivre ses traces : "Le surf est une façon de vivre pour moi. Si je ne surfe pas pendant un jour, je sens qu’il me manque quelque chose. Mes filles ont commencé à l’âge de 3 ou 4 ans. Chaque fois que nous avons du temps libre, on va surfer. Maintenant qu’elles sont surfeuses, elles peuvent continuer cette tradition familiale."

L’émission sera diffusée le samedi 14 octobre à 7 h 30 et 20 h 30 ainsi que dimanche 15 octobre à 13 h 30.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss