Economie

Transport routier: le Maroc obtient 8.500 autorisations supplémentaires pour accéder au marché européen

Crédit : DR
Transport routier: le Maroc obtient 8.500 autorisations supplémentaires pour accéder au marché européen
octobre 04
15:22 2017
Partager

Najib Boulif rencontre les professionnels du transport ce mercredi pour discuter de solutions durables à un problème qui se pose avec récurrence.

Les exportateurs marocains peuvent souffler, au moins un peu. Suite à la polémique de l'épuisement des autorisations permettant aux transporteurs marocains d’accéder au territoire européen via l’Espagne, le Maroc a obtenu de la partie espagnole 8.500 autorisations supplémentaires pour débloquer la situation.

Une nouvelle bien accueillie par les professionnels et les exportateurs, mais qui ne les rassure pas pour autant sur l'avenir. "Nous sommes au début de la campagne, je ne pense pas que cela suffira à boucler l'année", nous confie une source proche du dossier.

Lire aussi : Transport routier: les exportations marocaines vers l'Espagne toujours otages des autorisations

Le secrétaire d'État au Transport, Najib Boulif, devait rencontrer les représentants de l'Association marocaine des transports routiers intercontinentaux du Maroc (AMTRI-Maroc) cette après-midi.

Selon notre interlocuteur, il est fort probable que les opérateurs suspendent leur grève prévue le 7 octobre prochain pour preuve de bonne foi tout en poursuivant les négociations en vue de la révision de l'accord bilatéral entre le Maroc et l'Espagne. Objectif: repousser la limite des 30.000 passages accordés aux transporteurs marocains. Un quota bien en deçà de la réalité des échanges entre les deux pays. Les professionnels préconisent la mise en place d'un accord communautaire pour contourner cette limitation.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss