Com d'entreprise

Zoom sur Azur Innovation, retenue par la CCG pour la gestion de fond d'investissement

Zoom sur Azur Innovation, retenue par la CCG pour la gestion de fond d'investissement
septembre 29
15:10 2017
Partager

Novembre 2016 - La CCG lance un appel à manifestation d’intérêt pour la sélection des sociétés de gestion des fonds public-privé d’amorçage (FPPA). La CCG a décidé de retenir deux sociétés de gestion, à savoir Azur Partners et Seaf Morocco Capital Partners. Par ailleurs, cet établissement a également retenu la candidature de la société Burj Private Equity, en liste d’attente. AZUR PARTNERS a été retenue pour constituer et gérer un Fonds Public Privé d’Amorçage (AZUR INNOVATION) de 200 à 300 Millions de Dirhams minimum en raison de la qualité de son équipe, de sa stratégie et de ses process.

(Cet article est une communication d'entreprise. Il n'a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma)

Le FPPA en cours de création par Azur Partners portera le nom de « AZUR INNOVATION ». Sa taille s’établira entre 200 et 300 Millions de Dirhams.

Outre un investissement de 100 Millions de Dirhams dans AZUR INNOVATION, l’Etat marocain offre des incitations importantes aux co- investisseurs :

  • Garantie par l’Etat de 60% des investissements du Fonds au titre du mécanisme de garantie « Damane Capital Risque »,
  • Mécanisme d’appui financier pour une prise en charge partielle de certaines dépenses de fonctionnement du Fonds afin d’améliorer sa rentabilité finale,
  • Rendement différencié́ en faveur de l’investisseur privé : L’Etat marocain consent que sa rémunération, au titre des dividendes distribués par le Fonds ou des plus values sur sa participation dans le Fonds, soit réduite jusqu’à ce les autres investisseurs privés ait réalisé un rendement minimum.

AZUR INNOVATION investira dans 25 à 30 start-ups innovantes dans les métiers du futur et à très fort potentiel de croissance, domiciliées au Maroc.

L’investissement se fera par apport de fonds propres et quasi fonds propres avec des tickets d’investissement moyens de l’ordre de 5 Millions de Dirhams (500.000 $US) :

  1. Entreprises avec moins de 18 mois d’existence, ayant un concept ou un produit/service innovant en test ou en prototype. Ils constitueront la composante Seed Capital qui représentera plus de 20% du portefeuille de AZUR INNOVATION : 2 Mdhs
  2. Entreprises avec plus de 18 mois et moins de 3 ans d’existence, ayant un produit/service innovant mis sur le marché, mais les ventes restent irrégulières. Ils constitueront la composante Early Stage Capital du portefeuille de AZUR INNOVATION : 3,5 Mdhs
  3. Entreprises avec plus de 3 ans et moins de 5 ans d’existence, ayant un produit/service innovant en production et disponible sur le marché, avec des perspectives de croissance et de rentabilité importantes, même si elle réalise encore des pertes. Ils constitueront la composante Venture Capital du portefeuille de AZUR INNOVATION : 6 Mdhs

Azur Innovation vise également les start-ups africaines à fort potentiel de rentabilité qui souhaitent bénéficier de l’écosystème favorable du Maroc :

  • Stratégies sectorielles dans une optique de développement de secteurs innovants tels que les énergies renouvelables, l’industrie automobile, la logistique, l’électronique, l'aéronautique et les services à forte valeur ajoutée
  • Écosystème de l’innovation mature: universités et centres de recherche, techno-parcs et espaces de co-working, incubateurs et accélérateurs de startups, mentorat à travers des associations d’entrepreneurs, fonds publics de soutien au financement des projets innovants, Business angels, fonds d’amorçage et fonds de capital risque ;
  • Infrastructures de base : aéroports internationaux, ports, réseau autoroutier, trains & TGV, télécom et internet, centrales solaires… ;
  • Proximité logistique et culturelle avec l’Europe et le Moyen Orient ;
  • Accès aux principaux marchés dans des conditions privilégiées, à travers les accords d’association et de libre échange du Maroc avec l’UE, les USA, la Turquie, l’Egypte, la Tunisie, la Jordanie et le CCG.

Le taux de rendement attendu pour l’investisseur privé est de 15% dans un scénario pessimiste et dépasserait les 20% dans des conditions favorables.

 

ZOOM SUR LES SECTEURS VISES PAR AZUR INNOVATION

Compte tenu de leur rôle d’accélérateur des transformations sociales au Maroc, le Fonds privilégiera notamment les investissements dans les secteurs d’activités suivants :

  1. Les énergies renouvelables ;
  2. L'efficacité hydrique et énergétique ;
  3. Les systèmes réducteurs d’émissions de carbone ou de transformation du carbone ;
  4. Les industries et les services de développement durable et de l’économie circulaire ;
  5. La cleantech ;
  6. Les Métiers Mondiaux du Maroc ;
  7. La fintech ;
  8. La médtech ;
  9. La Biotech ;
  10. L’internet et logiciels.
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss