Culture

Bourqa et Louboutin au Boulevard, le projet discret d'Hicham Lasri

Crédit photo : Page Facebook d'Hicham Lasri
Bourqa et Louboutin au Boulevard, le projet discret d'Hicham Lasri
septembre 26
11:39 2017
Partager

La photo d'une jeune femme en talons aiguilles, collants transparents et burqa mi-genoux au Festival L'Boulevard a fait le tour des réseaux sociaux.

Qui est cette femme perchée sur talons aiguille et vêtue d'une légère burqa qui foulait, ce week-end, la pelouse du festival L'Boulevard ? Après avoir laissé les réseaux sociaux s'enflammer, le réalisateur Hicham Lasri a résolu le mystère, hier, sur son compte Facebook :

La jeune femme est en fait la comédienne du prochain clip du réalisateur Hicham Lasri. Cette vidéo est l'une des trois qui composeront la prochaine trilogie musicale du réalisateur Girl power hypra feminist and women celebration : "Chaque clip est une histoire sur la féminité, un film ironique pour défendre le respect de la femme loin de la démagogie et de langue de bois que peuvent nous servir nos politiciens", nous explique Hicham Lasri.

Dans ce clip, le deuxième de la trilogie, la jeune femme voilée fend la foule sur ses hauts talons sur une chanson de Lazywall, un groupe de hard rock tangérois. "Je ne peux pas en dire beaucoup, mais le clip sera un long plan-séquence au ralenti de 3min15 à la fin duquel il se passe quelque chose de fort", promet le réalisateur. L'idée ? Interpeller les gens sur la place de la femme au sein de la société marocaine. "Je suis parti d'un postulat de départ : si une femme est voilée alors on ne la regarde pas. J'ai tourné ça ironiquement. Les gens ont crié au scandale islamophobe, mais ce n'est pas une attaque contre la religion ou ses pratiques, c'est juste une réflexion sociologique sur la femme dans la société marocaine".

lasri

Crédit photo : Profil Facebook d'Hicham Lasri

En effet, la jeune femme n'est pas passée inaperçue aux yeux des jeunes fans de musique du Boulevard. "Même si la population du Boulevard est très ouverte, les gens trouvaient ça un peu bizarre. Elle s'est d'ailleurs fait insulter par quelques personnes. C’est pour ça que j’ai filmé au milieu de la foule, pour voir qu'elles seraient la réaction des gens!" note le réalisateur. Entre les regards amusés et ceux plus sceptiques, Hicham Lasri affirme que l'ambiance était tout de même plutôt bon enfant : "Ici, on a dépassé deux trois strates de la société. Les gens sont plutôt ouverts, les filles sont très à l’aise, la plupart ont déjà vu du porno et assument leur sexualité... Si je l’avais fait dans la rue, j’aurais eu besoin de flics pour faire la sécurité !".

Réveiller les consciences

Dans les deux autres clips, la démarche est la même. Dans le premier, sur une collaboration musicale entre Betweenatna et The Kominas, la comédienne déambule dans la rue habillée de manière très sexy. "Elle se fait alors interpeler de quatre manières différentes, 'à la marocaine', et elle se rebiffe en les frappant avec... un gant de hammam!", explique Lasri. Le dernier clip, sur un morceau d'Hoba Hoba Spirit, raconte l'histoire d’une jeune femme mariée qui vit "avec un con qui la prend pour sa mère". Un jour elle décide de tout arrêter et de le trainer par les cheveux dans toute la ville pour "aller le rendre à sa mère. Car c'est une mère dont il a besoin, pas d'une femme !", lance Hicham Lasri.

Trois épisodes où le maschisme est tourné en ridicule et où la femme, belle et forte, défend son honneur. "On vit une rupture où les femmes commencent à en avoir marre d’être agressées. Des épisodes glauques comme ceux de l'agression à l'arrière du bus qui étaient avant passé sous silence ne le sont plus. Pourquoi est-ce problématique une meuf en burqa et en Louboutin en même temps ? On doit donner le goût aux femmes de la nouvelle génération d’être libres", s'agace le réalisateur. Avant d'ajouter : "Une fille qui met du rouge à lèvres, des talons et montre son ventre dans la rue, je trouve ça génial !". Selon Hicham Lasri, la trilogie sera disponible d'ici un mois sur sa chaine Youtube.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss