Maroc

Le Maroc entame un ballet diplomatique à New York

Crédit : R.Tniouni / TelQuel
Le Maroc entame un ballet diplomatique à New York
septembre 20
13:52 2017
Partager

Les responsables de la diplomatie marocaine ont multiplié les rencontres  bilatérales et multilatérales en marge de la 72e session de l’Assemblée générale de l’ONU. 

C’est un véritable ballet diplomatique qui a débuté le 18 septembre à New York pour le Maroc. Conduite par le prince Moulay Rachid et le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita ainsi que le Directeur de la Direction générale des études et de la documentation (DGED),  Mohamed Yassine Mansouri,  une délégation d’une vingtaine de membres s’active actuellement au siège de l’ONU en marge du débat de l’Assemblée générale.

Sur le plan multilatéral, l’action diplomatique marocaine s’est essentiellement concentrée sur le continent africain. Nasser Bourita a notamment pris part à une réunion sur la République Centrafricaine, présidée par le Maroc, et a appelé à une augmentation de la capacité de la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en Centrafrique). Pour le ministre, la « montée récente de la violence » dans le pays, où trois Casques bleus marocains ont perdu la vie, justifie cette demande. Le diplomate a également demandé un renforcement des capacités de la mission dans le domaine humanitaire en raison de son faible financement.

Le ministre a également pris part à une réunion des pays de la francophonie consacrée à « la Sécurité et au développement dans un espace francophone solidaire". Lors de cette rencontre, le diplomate a assuré aux pays membres de la coalition G5 (Sahel Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) que le Maroc était disposé à les aider dans les domaines de la formation des imams, des troupes et de la sécurisation des frontières.

Autre priorité dans le domaine multilatéral, la question de l’environnement sur laquelle Nasser Bourita s’est exprimé, pour la première fois depuis sa nomination, lors du lancement du Pacte de environnement le 19 septembre. Le ministre a fait part du soutien du Maroc à cette initiative française, qui s’inscrit dans la continuité de l’Accord de Paris, et qui est le premier accord international harmonisant l’ensemble des droits environnementaux.

Relations bilatérales : Priorité à l’Europe et l’Afrique

Sur le plan bilatéral, Nasser Bourita semble donner la priorité aux pays africains et européens.  Entre le 18 et le 19 septembre, le ministre des AE s’est entretenu avec ses homologues nigérian, malgache, érythréen, lesothien et libyen.  Le diplomate a également rencontré le nouveau président gambien, Adama Barrow, qui a fait part de son souhait d’ « améliorer davantage »  les relations entre son pays et le royaume et s’est dit « impatient » de visiter le Maroc. Le directeur de la DGED,  Mohamed Yassine Mansouri, a également pris part à cette rencontre. Pour rappel, la Gambie est l’un  des 15 pays membres de la Cédéao que le Maroc ambitionne de rejoindre.

Du côté européen, Nasser Bourita s’est entretenu avec les ministres des Affaires étrangères français (Jean-Yves Le Drian), britannique (Boris Johnson), espagnol (Alfonson Dastis), letton (Edgars Rinkēvičs) et polonais ( Witold Wazcykowsky).

La diplomatie marocaine a également pris contact avec des responsables onusiens. Parmi eux, le nouvel envoyé spécial de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé. Il est à rappeler que le Maroc a joué un rôle important dans le processus de paix dans ce pays puisque le royaume a accueilli, en 2015, les discussions entre les représentants du Congrès général national libyen et ceux de la Chambre des représentants ayant permis la signature de l’accord de Skhirat.

Les priorités marocaines

En marge de ces rencontres, le ministre des Affaires étrangères  a relayé un document  où sont signifiées  les priorités défendues par le royaume au cours de cette grand-messe de la diplomatie mondiale. Au nombre de 13, ces priorités guideront l’action diplomatique marocaine dans les discussions relatives aux différentes résolutions et décisions prises durant la période du débat de l’Assemblée générale de l’ONU:

1- La question de l'intégrité territoriale;

2- Maintien de la paix: oeuvrer pour le renforcement de la sécurité des contingents des opérations de maintien de la paix;

3- Médiation: consolider l'initiative Maroco-espagnole de promotion de la médiation en Méditerranée;

4- Promouvoir l'entrée en vigueur du traité de l'interdiction complète des essais nucléaires;

5- Contribuer aux efforts internationaux visant le renforcement de la sécurité et de la sûreté nucléaire;

6- Oeuvrer à faire de l'Afrique, une priorité multilatérale transversale;

7- Renforcer le partenariat mondial sur les objectifs du Développement durable;

8- Renforcer l'efficacité du système de développement des Nations Unies;

9- Soutenir les processus de coopération régionale et sous régionale;

10- Maintenir le momentum de Marrakech sur les changements climatiques;

11- Ppromouvoir une approche humaine et solidaire sur la migration;

12- Renforcer la contribution du Maroc aux efforts multilatéraux de lutte contre le terrorisme;

13- Oeuvrer pour le respect des fondamentaux internationaux relatifs aux réfugiés

Le Maroc a également pris part au débat de l’Assemblée générale lancé, le 19 septembre par Antonio Guterres, puisque ce dernier a été présidé par le représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, Omar Hilale qui a donc dû pouvoir suivre au plus près les interventions de Donald Trump et d’Emmanuel Macron notamment. Le diplomate marocain sera également chargé de présider la quatrième commission de l’ONU, chargée de la décolonisation,  puisque selon nos confrères de Medias24 le royaume a été élu à la présidence de cette instance.

En marge de l'Assemblée générale, le Maroc a également co-présidé une réunion des ministres du Forum global de la lutte contre le terrorisme dans la journée du 20 septembre. Le royaume était représenté par Nasser Bourita et Mohamed Yassine Mansouri lors de la rencontre de cette coalition qui compte une trentaine de pays membres.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss