essentiel

DSK auprès de Sassou-Nguesso pour sortir le Congo d’une mauvaise passe avec le FMI

Dominique Strauss-Kahn © Yassine Toumi/TELQUEL
DSK auprès de Sassou-Nguesso pour sortir le Congo d’une mauvaise passe avec le FMI
septembre 04
10:27 2017
Partager

Avec sa société de conseil Parnasse basée au Maroc, Dominique Strauss-Khan multiplie les missions auprès de chefs d’État africains dans leurs négociations avec le FMI, qu’il présidait jusqu’à l’affaire du Sofitel.

Dominique Strauss-Khan conseille Denis Sassou-Nguesso depuis plusieurs semaines, révèle Challenges.fr. Selon le site internet de l’hebdomadaire économique français, l’ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) assiste le président congolais dans ses discussions avec l’institution désormais sous la présidence de Christine Lagarde.

Le Congo va en effet entamer le mois prochain des négociations pour obtenir un soutien financier alors que sa situation s’est nettement dégradée sur fond de baisse des prix du pétrole, rappelle Challenges. Cet été, le FMI s’est rendu compte que le Congo avait masqué une partie de sa dette. Celle-ci atteint 120% du PIB, et non 77% comme affiché.

Dominique Strauss-Khan réalise lui des activités de conseils avec sa société Parnasse, basée au Maroc depuis l’affaire du Sofitel de New York en mai 2011. Toujours visé par une enquête pour "escroquerie en bande organisée", DSK a néanmoins l’oreille d’autres chefs d’État africains, notamment Macky Sall au Sénégal et Faure Gnassingbé au Togo. "Il a plutôt eu une bonne influence au Togo, en soutenant l’éviction de l’ancien ministre des Finances et en poussant le gouvernement à faire remonter les chiffres de la dette cachée, souligne un diplomate français cité par Challenges. Depuis, le Togo est revenu sous programme du FMI et a signé un accord triennal portant sur 241,5 millions de dollars".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss