Economie

IMTC: vente aux enchères de 16 biens immobiliers en faveur de la Banque populaire

Siège de la Banque populaire - Crédit: Yassine Toumi
IMTC: vente aux enchères de 16 biens immobiliers en faveur de la Banque populaire
août 31
14:48 2017
Partager

Le groupe Banque populaire cherche toujours à récupérer une dette importante de plus de 470 millions de dirhams accordée au groupe maritime en faillite IMTC. Une vente aux enchères des biens de l'entreprise est prévue pour le 26 septembre prochain.

Après les navires du groupe maritime IMTC, ce sont ses biens immobiliers qui seront vendus aux enchères le 26 septembre prochain, cette fois-ci en faveur de la Banque populaire. La banque dirigée par Mohamed Benchaaboun avait accordé d'importants financements au groupe maritime, du temps où son PDG Mohamed Karia, décédé en 2016, ambitionnait d'investir près d'un milliard de dirhams pour renforcer sa flotte.

Lire aussi : Transport maritime. Touché coulé

Mais le groupe maritime, confronté à plusieurs difficultés notamment financières, a dû déposer le bilan, après la faillite de l'autre compagnie maritime marocaine, la Comarit. IMT a commencé par réduire son activité tout en enclenchant des discussions avec l’État dans l'espoir de bénéficier d'un coup de pouce de la part du gouvernement. En vain.

En 2014, le groupe a ainsi été obligé de céder certains de ses navires immobilisés en Allemagne. Les choses se sont accélérées et les saisies des biens de l'entreprise se sont enchainées. En 2015, l'Agence nationale des ports met à son tour trois bateaux d'IMTC en vente: le "Meknès", le "Fès" et le "Tinghir", pour une mise de départ de 43 millions de dirhams.

Lire aussi : Othman Benjelloun présente ses ambitions maritimes à Mohammed VI

Le décès de son fondateur en 2016 scelle définitivement la fin de l'un des groupes ayant fait la gloire du secteur maritime marocain. Aujourd'hui, c'est au tour de la Banque populaire de récupérer son dû. Pour ce faire, 16 biens immobiliers appartenant au groupe en faillite (dont son siège social), et situés sur le boulevard Pasteur à Casablanca seront mis en vente le mois prochain pour un montant global de départ de plus de 470 millions de dirhams.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss