Société

Taroudant : Viol d’une fille de 12 ans souffrant de troubles mentaux

Crédit: AFP
Taroudant : Viol d’une fille de 12 ans souffrant de troubles mentaux
août 26
12:38 2017
Partager

Une nouvelle affaire de viol suscite l’indignation. Une fille de 12 ans, souffrant de troubles mentaux, a été violée dans un village de Taroudan. Sa famille accuse un jeune de 17 ans.

Alors que l’affaire de l’agression sexuelle dans le bus suscite encore l’ire des réseaux sociaux, une nouvelle affaire de viol commence à faire du bruit. Loin de la métropole, dans un patelin de Taroudant, une jeune fille de 12 ans, souffrant de troubles mentaux, se fait agresser et violer, le 16 août, par un mineur (17 ans) du même village, d'après les accusations portées par sa famille.

Dans une vidéo diffusée le 24 août, le père de la victime relate, ému aux larmes, les sévices sexuels subis par sa fille, emmenée de force dans un endroit isolé : défloration, sodomie, le tout accompagné d’actes de violence. Le viol attesté par le certificat médical délivré par l’hôpital provincial au père de la jeune fille. Selon des sources médiatiques, l’auteur présumé du viol a été déféré le 25 août devant le Procureur général près la Cour d’appel d’Agadir. Joint par Le360, Salah Eddine Gnaoui, président de l’Association « Nahmi weldi » (protéger mon enfant), le père aurait été « incité » à renoncer à sa plainte, en vain.

Le cas de la fille de Taroudant est loin d’être isolé. Selon l’Association marocaine des parents et amis des personnes handicapées mentales (Hadaf), au Maroc, plus de 80% des femmes souffrant de troubles mentaux sont victimes de violence.

Lire aussi: Rapport présenté à l'ONU : "80% des femmes qui ont des troubles mentaux sont victimes de violence" au Maroc

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss