essentiel

CAN 2019 : La CAF annonce le report de la mission d’inspection au Cameroun

Le trophée de la Coupe d'Afrique des nations. Crédit: AFP
CAN 2019 : La CAF annonce le report de la mission d’inspection au Cameroun
août 19
16:24 2017
Partager

Dans des déclarations accordées aux médias au début du mois d’août, le président de la CAF avait mis en doute les capacités du pays à accueillir la compétition.

Dans un communiqué publié dans la soirée du 18 août, la Confédération africaine de football annonce le report de sa mission d’inspection qui devait être menée au Cameroun à partir du 20 août. Cette mission avait pour but d’évaluer la capacité du Cameroun à accueillir la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations en 2019. Le report de cette évaluation est dû à un « désistement » du cabinet d’audit  Pricewaterhouse Coopers qui devait la mener.  Le communiqué de la CAF ne donne pas plus de précisions sur ce report.

Lire aussi: Pour Ahmad Ahmad, le Cameroun « n’est pas prêt »pour accueillir la CAN 2019

Lors d’une visite de travail au Burkina Faso  le 6 août,  le président de la CAF, Ahmad Ahmad, avait déclaré que le Cameroun n’était « pas prêt » à accueillir la CAN 2019 « même à quatre équipes ». De son côté  le secrétaire général de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Blaise Moussa,  avait assuré que son pays « est assuré d'accueillir la CAN 2019 pour avoir rempli 60% du cahier des charges à 18 mois du coup d'envoi de cette édition ».

Lire aussi: CAN 2019: partie d'échecs entre le Cameroun, le Maroc, et la CAF

Dans des déclarations accordées à la presse en marge du symposium de la CAF, au mois de juillet à Rabat, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Faouzi Lekjaâ avait affirmé que le Maroc serait prêt à remplacer le Cameroun si celui-ci n’est pas prêt à accueillir la CAN. La prochaine édition de la compétition sera la première qui verra s’affronter 24 équipes.  Ce changement a été annoncé après la désignation du Cameroun en tant qu’hôte de la compétition à laquelle 16 équipes devaient participer initialement.

Lire aussi:  Comment Ahmad Ahmad veut transformer la CAN et la CAF

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss