essentiel

Les citoyens de 80 pays exemptés de visa pour le Qatar

Vue de Doha. Crédit: AFP
Les citoyens de 80 pays exemptés de visa pour le Qatar
août 09
12:47 2017
Partager

Le Maroc ne fait pas partie des 80 pays dont les citoyens sont exemptés de visa. Ces derniers ont été sélectionnés pour des raisons d’ordre économique et sécuritaire selon le ministère de l’Intérieur qatari.

Dans un tweet publié dans la matinée du 9 août, l’autorité qatarie du tourisme annonce la suppression de visas pour les ressortissants de 80 pays.

Cette mesure fait, selon la même source, du Qatar le pays "le plus ouvert de la région" du Golfe.

Désormais, les ressortissants des 80 pays exemptés de visa n’auront plus qu’à présenter leur passeport lors de leur arrivée dans l’émirat pour obtenir une exemption de visas leur permettant de séjourner dans l’émirat pour 90 jours. Un séjour renouvelable une seule fois. Dans le détail, les citoyens de 33 pays ci-dessous auront le droit de séjourner pour une durée de trois mois soit au cours d’un séjour unique soit  ou durant plusieurs séjours.

33qatar

Les ressortissants des 47 pays listés ci-dessous seront exemptés de visa pour un séjour au Qatar ne dépassant pas les 30 jours soit au cours d’un séjour unique ou durant plusieurs séjours.

47qatar

 

Les critères de sélection concernant les pays visés par cette exemption sont d’ordre sécuritaire et économique, a indiqué Mohamed Rached Al Mazroui, représentant du ministère de l’Intérieur, lors de la conférence de presse.

Cette annonce intervient quelques jours après celle de la création d’un statut de représentant permanent pour trois catégoriels d’étrangers. Cette réforme, annoncée le 3 juin, bénéficie aux enfants nés de mères qataries mariées à des étrangers, aux étrangers "ayant rendu service au Qatar", et à ceux dont "les compétences peuvent bénéficier au pays".

Ces deux nouvelles mesures interviennent alors que l’émirat est isolé dans la région après la rupture des relations diplomatiques avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Bahreïn. Ces trois pays reprochent notamment à l’émirat son "soutien au terrorisme" ainsi que sa proximité avec l’Iran. Ces trois pays ont fermé leurs frontières maritimes, aériennes et terrestres avec le Qatar.

Avec AFP

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss