essentiel

Les chiffres vertigineux du transfert de Neymar au PSG

Crédit: AFP
Les chiffres vertigineux du transfert de Neymar au PSG
août 05
17:25 2017
Partager

222 millions d'euros, rien de moins. C'est la somme que déboursera le Paris Saint-Germain pour s'attacher les services de la star brésilienne. Mais le PSG va devoir mettre la main à poche, car la facture est longue.

En plus des 222 millions d'euros, montant de la clause que le PSG paiera pour que le FC Barcelone libère Neymar, le club français devra régler un salaire annuel avoisinant les 30 millions d'euros au joueur - soit le double de ce que touchait le brésilien au Barça-, et ce pendant les 5 ans de son contrat. Celui-ci ayant négocié un salaire en net, le PSG devra s'acquitter de plus de 10 millions d'impôts sur le revenu, en plus de 20 millions de charges sociales et patronales. Sans oublier les 35 millions d'euros de commission destinés au joueur lui-même, son père et d'autre intermédiaires.

Une belle affaire pour les fisc français et espagnol

Sur les 222 millions d'euros, le Barça devrait en reverser près de 40% d'impôts au fisc espagnol. L'Etat français, lui, devrait recevoir à peu près 110 millions d'euros en charges sociales et patronales pendant les cinq années du contrat de Neymar. Si celui-ci est un des joueurs les mieux cotés du football mondial, il est aussi un lucratif produit marketing et un argument de poids pour attirer les spectateurs au Parc des Princes. Le PSG devra donc mettre la main à la poche pour régler la TVA relevée sur les produits dérivés estampillés "Neymar", les droits TV, et les billets de match. En contrepartie, le PSG pourrait réaliser de belles recettes en exploitant l'image du joueur. On estime à 150 millions d'euros les revenus que pourrait engranger le club sur les ventes de maillots, les recettes publicitaires...

 

 

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss