Culture

Le tableau volé du Guerchin retrouvé à Casablanca aura besoin d'un an de restauration

Le tableau du maître Le Guercino avant et après son périple à Casablanca // Crédit DR
Le tableau volé du Guerchin retrouvé à Casablanca aura besoin d'un an de restauration
août 03
09:09 2017
Partager

Le tableau, parfaitement entretenu de 1639 à 2014, a été endommagé  lors de son "exil" au Maroc et aura besoin d'importantes restaurations.

Madonna with the Saints John the Evangelist and Gregory Thaumaturgus, tableau du peintre italien Le Guerchin volé à Modène en 2014, et retrouvé à Casablanca en février 2017, est de retour en Italie. L’œuvre qui avait été enroulée dans un tapis lorsqu’elle avait été transportée en Italie a été examinée par des spécialistes italiens qui ont conclu que le tableau nécessitera un an de restauration avant de retrouver sa splendeur.

Lire aussi: Trafic d'art: Comment la police marocaine a retrouvé le précieux Guercino

D'après Maria Grazia Gattari, de la superintendance culturelle de Bologne et de Modène, citée par le site The Art Newspaper, la peinture a été rendue "en très mauvais état de conservation, ayant perdu 30% de ses pigments". "En coupant la toile pour l'enrouler, les voleurs ont détruit le cadre", précise la même source. "Alors que les restaurateurs n'ont pas encore décidé des techniques et produits à utiliser, l'objectif sera de restaurer l'harmonie visuelle", conclut-elle.

C’est l’Institut supérieur de conservation et de restauration (ISCR) du gouvernement italien qui s’en occupera. L’ISCR est un organe du ministère des Biens et Activités culturelles et du Tourisme. Cette institution est l’une des plus célèbres dans le domaine de la restauration. Elle a déjà fait ses preuves en redorant fresques et tableaux de maîtres, piliers du patrimoine culturel italien.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss