Idées

Tribune. Hommage à Menouar Alem, acteur incontournable de la diplomatie marocaine

Tribune. Hommage à Menouar Alem, acteur incontournable de la diplomatie marocaine
août 01
16:40 2017
Partager

Chargé de mission au cabinet royal, Youssef Lamrani a été profondément touché par la disparition de Menouar Alem. Il rend un dernier hommage au diplomate dans une Tribune que Telquel.ma publie.

La disparition de l’Ambassadeur Menouar Alem est une grande perte pour la diplomatie marocaine. C’était un diplomate chevronné, pleinement investi dans ses fonctions au service de Sa Majesté le Roi et de son pays, très respecté pour ses qualités humaines et professionnelles.

C’était un homme de dialogue et d’engagement, très proche des gens, avec toujours une attention particulière pour ses interlocuteurs et collaborateurs.

C’était un patriote exceptionnel qui a toujours placé la défense des intérêts du Maroc et son intégrité territoriale, au cœur de son action, avec une véritable force de conviction et d’écoute. Il suivait avec passion les enjeux de son pays dans toutes ses dimensions (politique, diplomatique, économique…).

Il a été présent dans toutes les négociations avec les instances européennes et a été un acteur déterminant dans la relation maroco-européenne, dont il a veillé au développement et au renforcement permanent.

Il était non seulement un acteur incontournable, mais respecté par l’ensemble des institutions de Bruxelles notamment, le Conseil européen, la Commission européenne, le Parlement européen et le Secrétariat général de l’OTAN.

Il été une référence incontournable et avait une connaissance pointue des modes opératoires des différentes institutions européennes, avec une maitrise de l’ensemble des dossiers de l’agenda Maroc-UE (accord de libre-échange, pèche, agriculture, Statut avancé…) dont il été un des plus grands acteurs.

C’était un diplomate habile dans la négociation, doté d’une grande sensibilité politique, ce qui lui permettait de mener à bien toutes les négociations qu’il a été amené à gérer avec sérénité, patience et prudence.

Il a défendu son pays avec abnégation. Sa droiture, son enthousiasme, sa vivacité d’esprit, sa franchise et sa modestie, resteront très présents.

Mon soutien va également à son épouse Meriem qui l’a accompagné tout au long de son cheminement diplomatique exceptionnel, ainsi qu’à ses enfants.

Youssef Amrani
Chargé de Mission au Cabinet Royal

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss