essentiel

Mounia Boucetta poursuit sa tournée africaine de suivi des projets royaux au Sénégal, en Guinée et en Côté d'Ivoire

Mounia Boucetta et Macky Sall le 24 juillet à Dakar. Crédit : MAECI / Twitter
Mounia Boucetta poursuit sa tournée africaine de suivi des projets royaux au Sénégal, en Guinée et en Côté d'Ivoire
juillet 25
12:13 2017
Partager

La secrétaire d’État aux Affaires étrangères est au Sénégal où elle poursuit une tournée de suivi des projets royaux en Afrique. Elle est attendue en Guinée-Conakry dans la soirée du 25 juillet, puis en Côte d'Ivoire avant de rentrer début août.

La secrétaire d’État aux Affaires étrangères chargée de la Coopération internationale Mounia Boucetta était au Sénégal les 24 et 25 juillet dans le cadre d’une tournée africaine de suivi des projets et partenariats signés lors de la tournée africaine effectuée par Mohammed VI fin 2016.

La délégation qu’elle conduit avait entamé sa tournée le 14 juillet, "sur très hautes instructions royales", en se rendant en Éthiopie, au Rwanda, en Tanzanie, à Madagascar et en Zambie. Selon une source au sein de la délégation, la tournée doit se poursuivre dès ce mardi 25 juillet au soir en Guinée-Conakry, puis en Côte d'Ivoire. "La mission se termine fin août," précise notre interlocuteur.

À Dakar, Mounia Boucetta a été reçue le 24 juillet par le président sénégalais, Macky Sall. "Sur la base de l’évaluation que nous avons tenue pour les projets prioritaires et pour lesquels les deux chefs d’État ont exprimé la volonté de les concrétiser, nous avons relevé un bon avancement, non sans noter des difficultés que les parties concernées sont appelées à surmonter pour que l’ensemble des engagements pris soient respectés", a déclaré la secrétaire d’État à l’issue de son entretien, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada, et du directeur des affaires africaines du ministère des Affaires étrangères, Mohammed Sbihi, rapporte la MAP.

La délégation marocaine se compose de représentants des ministères de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, de responsables de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), de l’OCP et de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, selon la même source.

La délégation a notamment effectué une visite de terrain sur le site Soumbédioune, qui abrite 306 pirogues et environ 1.500 marins. Ici, la Fondation Mohammed VI pour le développement durable finance à hauteur de 20 millions de dirhams un projet de halle aux poissons, comportant notamment des pontons pour débarquement du poisson, une chambre froide, des bureaux administratifs, un espace de transformation du poisson, un marché de vente au détail et des ateliers mécaniques.

Sur place, "des explications ont été fournies [à la délégation] concernant l’avancement de ce projet qui devra être achevé d’ici fin octobre ou début novembre prochains", rapporte la MAP sans donner plus de précisions.

L’agence officielle précise que "quinze accords et conventions [ont été] passés au crible, point par point, par les délégations des deux pays". Les "plus prioritaires concernent le point de débarquement aménagé (PDA) de Soumbédioune, la cité de l’émergence, la cité des affaires de l’Afrique de l’ouest, la convention de partenariat pour le développement de l’énergie solaire et l’accord sur l’aquaculture et le poulpe," précise la MAP.

La rencontre a également été l'occasion d'évoquer les dossiers des protocoles d’accord liant le ministère sénégalais de l’Économie, des Finances et du Plan, le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) du Sénégal et BMCE Bank of Africa, mais aussi l’accord pour le financement de la petite agriculture et la microfinance ainsi que et le mémorandum d’entente concernant l’économie sociale et solidaire, l’accord sur les filières animales et la santé vétérinaire, celui portant sur le transport international des voyageurs et des marchandises et l’accord de siège relatif au fonctionnement de la clinique ophtalmologique de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss