Culture

VIDEO - 2,2 millions de téléspectateurs pour Secrets d’Histoire consacré à Moulay Ismaïl

juillet 22
11:01 2017
Partager

L’émission à succès de Stéphane Bern, Secrets d’Histoire, est revenue jeudi 20 juillet sur l’histoire de Moulay Ismail.

Dans ce nouveau numéro, Stéphane Bern a fait escale à Fès, Marrakech, Rabat et Meknès afin de revenir sur les traces du célèbre sultan Moulay Ismail. Entre intrigues de cour et arcanes politiques, Secrets d’Histoire a dressé le portrait du sultan de légende tout droit sorti d'un conte des Mille et une Nuits. Conquérant et visionnaire, Moulay Ismail est dépeint comme un bâtisseur insatiable et un farouche défenseur d’une civilisation prestigieuse.

Le numéro, destiné à un public français, a choisi de simplement raconter l’histoire bien connue de Moulay Ismail, reprenant les légendes qui l’entourent, mais ne dévoilant rien de vraiment « secret ». Malgré cela, l’épisode a réuni plus de 2,2 millions de téléspectateurs.

Lire aussi : VIDEO : France 2 dévoile un trailer de son documentaire consacré à Moulay Ismail

Par contre grande première, la Zaouia de Moulay Idriss, qui renferme le tombeau du père fondateur du Maroc, Idriss Ier, et la mosquée Quaraouiyine à Fès, qui abrite la plus ancienne université au monde encore en activité ont ouvert leurs portes à des non-musulmans afin de laisser entrevoir leurs richesses qui font la fierté du royaume.

Des tombeaux Saadiens à Marrakech au Borj des larmes à Salé, en passant par la médersa Attarine à Fès, mais aussi le château de Versailles en France, ce ne sont pas moins de 22 lieux qui ont été visités pour retracer l’histoire du Roi Soleil marocain. Stéphane Bern et ses équipes ont donné la parole à 17 intervenants, historiens conservateurs.

Lire aussi : Moulay Ismail, l’homme aux 1 171 enfants

Malgré les quelques détails superflus, on se laisse volontiers entraîner dans cet envoûtant voyage dans le temps racontant notre histoire, l’histoire de Moulay Ismail, comparé à plusieurs reprises à Louis XIV, le Roi Soleil.

Sultan au millier d’enfants et grand diplomate, on rappelle qu’il a développé le réseau routier marocain, renforcé le rôle de l’armée et réorganisé l’administration. Il est même à l’origine de la célèbre histoire Angélique et le Sultan (en 1698 il envoie son ambassadeur Abdellah Benaïcha à Versailles qui tombe sous le charme de la fille de Louis XIV et nourrit le rêve de voir son sultan la marier).

C’était un visionnaire et un grand bâtisseur à qui on doit par exemple le palais de Meknès d'une superficie de 475 000 mètres carrés entourés de plus de 40 kilomètres de remparts, à l'intérieur desquels se trouvent des centaines de chambres et salons et des écuries assez vastes pour contenir des dizaines de milliers de chevaux.

Lire aussi : Histoire. Petits crimes entre Alaouites

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss