essentiel

Deux universités marocaines dans un nouveau réseau panafricain d’enseignement privé

L'université Mundiapolis à Casablanca. Crédit : Laila Taleb - CC
Deux universités marocaines dans un nouveau réseau panafricain d’enseignement privé
juillet 14
15:38 2017
Partager

L’Université Mundiapolis et l’École marocaine des sciences de l’ingénieur font désormais partie des sept établissements du réseau africain Honoris United Universities, lancé à Londres le 11 juillet.

Le fonds d’investissement britannique Actis a annoncé le 11 juillet 2017 la création d’un réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, "conçu pour former la nouvelle génération de leaders et de professionnels africains". Ce réseau baptisé Honoris United Universities regroupe sept grandes universités africaines.

L’Université Mundiapolis de Casablanca et l’École marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI) en font partie, aux côtés de l’Institut maghrébin des sciences économiques et de technologie (IMSET) et l’Académie d’art de Carthage (AAC) en Tunisie, la Regent business school (RBS) et le Management College of Southern Africa (Mancosa) en Afrique du Sud.

Au total, ce sont 27.000 étudiants répartis sur 48 campus, physiques et en ligne, qui étudieront dans les domaines de la santé, l’ingénierie, informatique et technologie, commerce, droit, architecture, arts et design, médias, éducation et sciences politiques.

Luis Lopez, le président directeur général du réseau, décrit Honoris United Universities comme "une plate-forme unique offrant une éducation aux standards internationaux". "Nous croyons fermement que l’intelligence collaborative, la mobilité et l’agilité qui nous unissent, nous permettrons d’avoir un impact positif sur les communautés, sur nos étudiants et sur leurs familles", ajoute-t-il. "Nous avions besoin d’un partenaire qui ait la même vision. Nous l’avons rencontré à travers Actis", déclare Amine Bensaid, président de l’université Mundiapolis à L’Économiste.

Le fonds d’investissement britannique était entré dans le capital de Mundiapolis en 2016 à hauteur de 100 millions de dirhams. CDC Group, devenu Actis en 2004, se spécialise dans l’investissement de développement économique africain depuis 1948.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss