Vidéos

"N'allez pas en Algérie", la vidéo qu'il faut (vraiment) voir jusqu'au bout

juillet 04
16:29 2017
Partager

Benjamin Martinie, photographe et réalisateur français de 26 ans, a passé deux semaines entre Alger, Oran, le Sahara et Tipaza. Il en est revenu avec une vidéo "N'allez pas en Algérie" qui détruit les clichés sur nos voisins.

Benjamin Martinie alias Tolt a encore frappé. Après "N'allez pas en Iran", le jeune réalisateur a consacré sa dernière vidéo à l'Algérie. Le projet, publié le 29 juin, bat en brèche les clichés sur le pays, sa culture, ses paysages et sa population.

"C'est juste un grand désert", "l’Algérie n’a pas d’histoire", "les Algériens ne sont pas très instruits et sont tous rétrogrades", "l’Algérie n’a pas de gastronomie", "C'est dangereux"... autant de préjugés que Benjamin Martinie a déconstruits en deux semaines de voyage.

Le clip, qui cumule plus de 89.000 vues, entend "attirer l’attention sur un pays boudé par les touristes" et "casser certaines idées préconçues plus ou moins répandues", explique le réalisateur et photographe de 26 ans, spécialiste des contenus liés au voyage.

"Je ressentais une certaine appréhension avant le voyage", confie Benjamin Martinie au Point Afrique. "J'avais quelques a priori sur l'aspect sécuritaire ainsi que sur l'accueil réservé aux touristes étrangers", avoue-t-il, faisant allusion notamment à la prise d'otages du site gazier d'In Amenas en 2013 ou l'assassinat du guide français Hervé Gourdel en 2014.

D'Alger à Oran, du Sahara algérien aux ruines romaines de la ville côtière de Tipaza, le jeune homme a ramené des images époustouflantes de chacune des étapes de son voyage. Sa conclusion, ironique: "N'allez pas en Algérie... vous risquez d'y rester".

"Un conseil: ne mettez jamais les pieds sur le sol algérien. Merci de regarder la vidéo jusqu'au bout pour être sûr(e) de comprendre le second degré", conclut le réalisateur qui explique sur son blog que la capsule sur l'Algérie est la "deuxième vidéo d'une série". "Les prochains épisodes portant sur des pays très différents, cela devrait donner naissance à des vidéos très différentes de ces deux premières", annonce-t-il.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss