Maroc

Le ministère de l'Intérieur dément toute communication à travers les réseaux sociaux

Le ministère de l'Intérieur dément toute communication à travers les réseaux sociaux
juin 01
01:16 2017
Partager

Le ministère de l'Intérieur précise ce mercredi 31 mai que sa communication ne s'opère "en aucun cas, à travers les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée".

"Le ministère constate la diffusion sur les applications de messagerie instantanée, les smartphones et les réseaux sociaux d'informations erronées qui lui sont attribuées", peut-on lire dans un communiqué de l'Intérieur publié dans la soirée du 31 mai.

Le département d'Abdelouafi Laftit précise que "son interaction avec les différentes questions relevant de ses compétences s'effectue à travers les communiqués diffusés sur les canaux officiels qui leur sont réservés". Le ministère de l'Intérieur indique par ailleurs que "la diffusion de ces communiqués ne s'opère, en aucun cas, à travers les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée". De ce fait le ministère "exhorte les citoyens à faire preuve de vigilance face aux informations attribuées à des parties officielles et véhiculées via les nouvelles technologies de la communication".

Le communiqué du ministère de l'Intérieur fait suite à la diffusion depuis quelques jours, de messages anonymes sur WhatsApp et les réseaux sociaux mettant en garde contre les dangers de la "fitna" ["zizanie" ou "discorde"] ou appelant à l'organisation d'une "grande marche d’amour pour notre pays et notre roi" à Casablanca le 20 juillet. Pour rappel, le leader du mouvement de contestation du Rif, Nasser Zefzafi, souhaitait organiser une manifestation regroupant un million de personnes à cette même date.

 

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss