essentiel

La justice sud-africaine statuera sur la saisie du cargo de l’OCP le 9 juin prochain

Crédit: Yevgeniy B/ Marinetraffic.com
La justice sud-africaine statuera sur la saisie du cargo de l’OCP le 9 juin prochain
mai 19
11:10 2017
Partager

Le NM Cherry Blossom, un bateau transportant 50.000 tonnes de phosphate en provenance de Boucraâ (province de Laâyoune), avait fait l’objet d’une saisie conservatoire au début du mois de mai.

Le sort du NM Cherry Blossom sera connu le 9 juin prochain. Ce navire appartenant à un armateur grec et transportant 50.000 tonnes de phosphate venant de l’exploitation de l'OCP à Boucraâ (dans la province de Laâyoune) avait fait, au début du mois de mai, l’objet d’une saisie conservatoire décidée par un juge sud-africain. Cette décision faisait suite à une plainte déposée par le représentant du Polisario en Afrique du Sud.

La date du 9 juin a été fixée lors d’une audience devant la justice sud-africaine qui s’est tenue le 18 mai. L'OCP et sa filiale Phosboucraa a dénoncé, dans un communiqué publié à l’issue de l'audience, des "allégations non fondées", et "une tentative déplacée et inappropriée des requérants de contourner le processus politique international reconnu présentement en cours et activement mené par le Conseil de sécurité des Nations unies".

Le géant du phosphate se dit également convaincu "que les fondements juridiques et les faits" lui sont "favorables". Dans ce communiqué, Phosboucraâ rappelle que "l’intégralité de ses opérations bénéficie à l'ensemble de la communauté locale et de la région, notamment en réinvestissant l'entièreté de ses profits localement".

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss