Culture

Mawazine 2017 en cinq instantanés

La foule au cours du concert de Wiz Khalifa. © Rachid Tniouni
Mawazine 2017 en cinq instantanés
mai 18
16:54 2017
Partager

Que faut-il retenir des premiers concerts de Mawazine? Voici en images, un point sur la cuvée 2017 du festival qui se poursuit jusqu'au 20 mai. 

Lauryn Hill: le concert de la félicité

C’est sans doute le meilleur concert de cette 16e édition de festival Mawazine. Lauryn Hill, mythique chanteuse du groupe Fugees, a déployé une énergie prodigieuse (fait rare) sur la scène de l’OLM Souissi. Avec une heure de retard (largement pardonnable), la chanteuse américaine a livré une performance de presque deux heures de félicité. Elle a enchaîné les reprises des titres emblématiques des Fugees, mais aussi des morceaux de Bob Marley, Nina Simone et Shade.

Lauryn Hill. © Sife El Amine

Lauryn Hill. © Sife El Amine

Ellie Goulding: le concert pour teenagers

L'artiste britannique est l’une des stars en vogue sur la scène pop. L'artiste de 31 ans s’est produite sur la scène de l’OLM Souissi, devant un public essentiellement composé d'adolescents. Si la prestation a suscité peu d'enthousiasme chez les plus âgés, les teenagers de Rabat ont apprécié le show.

Ellie Goulding. © Rachid Tniouni

Ellie Goulding. © Rachid Tniouni

Booba: le concert qui a déçu

Certaines rumeurs annonçaient une annulation du concert. Que nenni. Booba était bien sur la scène de l’OLM Souissi, mais il a livré une performance sans conviction en deçà des espérances. Accompagné par le rappeur Benash, le rappeur français a abusé de l’auto-tune lors d'une prestation courte, froide et sans relief.

Booba. © Rachid Tniouni

Booba. © Rachid Tniouni

Anoushka Shankar: le concert mystique

En 2005, Anoushka Shankar se produisait aux côtés de son père, le mythique maître du Sitar Ravi Shakar, sur la scène Bab Al Makine du festival des musiques sacrées de Fès. Douze ans plus tard, elle revient toute seule au Maroc (son père est décédé en 2012). Sur la scène du théâtre Mohammed V, dans un silence religieux, la musicienne indienne a répandu ses notes délicates et allégoriques, reprenant avec brio le flambeau du maître du Sitar.

Anoushka Shankar. © Youness Hamiddine

Anoushka Shankar. © Youness Hamiddine

 

Wiz Khalifa : le concert pour teenagers bis

Avec sa chemise bohème fleurie, ses chaînes bling-bling et ses lunettes noires, le rappeur américain Wiz Khalifa a effectué une entrée très remarquée sur la scène de l’OLM Souissi toujours devant une horde d’adolescents à la joie incontrôlable. Malgré des couacs sonores, Wiz Khalifa a ravi son jeune public. Plus que sa performance scénique, Wiz Khalifa s’est fait remarquer par ses tweets sur la ville de Rabat. Le rappeur s’est visiblement ennuyé lors de sa courte escapade marocaine, regrettant l’absence de nighlife dans la capitale!

Wiz Khalifa © Rachid Tniouni

Wiz Khalifa © Rachid Tniouni

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss