essentiel

Initiative: les mères célibataires ont désormais leur radio

Le studio de la web radio communautaire "Mères en ligne" est basé à Tanger.
Initiative: les mères célibataires ont désormais leur radio
mai 18
17:21 2017
Partager

L'association 100% Mamans de Tanger lance une webradio communautaire "Mères en ligne" ce jeudi 18 mai.

Sept mères célibataires se retrouvent plusieurs fois par semaine lors d'une conférence de rédaction. Au programme: décider des prochaines émissions de la nouvelle webradio "Mères en ligne" lancée par les associations 100% Mamans et Soleterre, grâce au financement de l'Union européenne.

Ce projet entend se positionner comme "un outil de plaidoyer permettant aux mères célibataires de se réapproprier la parole dans l’espace public, sensibiliser les acteurs locaux sur leur exclusion et rendre visible leurs revendications", précise l'association dans un communiqué.

L'accord de partenariat avec l'UE a été signé en juillet 2015. "Il a fallu passer par tout un processus de formation radiophonique et en journalisme social", nous explique Sara Lamjamri, en charge du projet pour l'association 100% Mamans.

Un studio professionnel a été installé au sein de l'association à Tanger où les sept mères célibataires sélectionnées enregistrent leurs émissions. "La grille de programmation participative a été élaborée avec les mères célibataires, après avoir identifié leurs préoccupations", souligne Sara Lamjamri.

Au programme: des émissions sur le rapport entre la mère et l'enfant avec des psychologues, une émission juridique, une autre sur les problèmes sanitaires et des témoignages. "La ligne éditoriale est claire: lutter contre la victimisation des mères célibataires et parler de leurs droits", ajoute Sara Lamjamri.

"Pour l'instant, l'objectif est de faire une heure de diffusion d'émission par semaine", anticipe la chargée du projet. "Mais nous allons aussi faire des rediffusions, passer de la musique et diffuser des émissions d'autres radios associatives, grâce notamment au partenariat avec le réseau e-Joussour", explique encore Sara Lamjamri qui veut élargir le public. À terme, d'autres mères célibataires pourraient rejoindre l'aventure.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss