essentiel

Les notes du plus grand mathématicien du XXe siècle publiées sur internet

Les notes du plus grand mathématicien du XXe siècle publiées sur internet
mai 07
11:10 2017
Partager

L'Université de Montpellier va bientôt publier sur internet des dizaines de milliers de notes laissées par le mathématicien Alexandre Grothendieck après sa mort. Qui sait quels secrets elles peuvent renfermer ?

Alexandre Grothendieck est souvent désigné comme le plus grand mathématicien du XXe siècle. Disparu en novembre 2014, à Lasserre (Ariège, sud de la France), où il vivait à l'écart du monde depuis 23 ans, il avait laissé derrière lui près de 100.000 pages de notes auxquelles personne n'avait eu accès jusqu'ici. Aux 28.000 pages de l'Université de Montpellier, il fallait ajouter 65.000 autres soigneusement enfermées dans une quarantaine de boîtes réalisées sur mesure, et trouvées dans sa maison après sa mort.

Jusqu'à aujourd'hui, les cinq enfants du mathématicien et l'Université de Montpellier n'étaient pas parvenus à s'accorder pour publier les notes (il parlait de "gribouillis") laissées par l'immense scientifique. Ce sera désormais chose faite. Avec le concours du directeur du département de mathématiques de l'Université de Montpellier, Jean-Michel Marin, les héritiers et l'institution ont fini par trouver un terrain d'entente.

Le 10 mai à 16h30, une première partie des précieuses pages sera publiée en libre accès sur le site de l'université. Pour le reste, il s'agit essentiellement de courrier, et il faudra attendre l'autorisation des personnes à qui étaient adressées les missives dont le mathématicien conservait un double.

Une dizaine d'heures pour décrypter une feuille

Reste à savoir que renferme ce trésor. Les plus rêveurs pourront se dire que dans son exil ariégeois, Alexandre Grothendieck a peut-être trouvé les réponses à certains problèmes insolubles. C'est ce qui expliquerait son choix de vivre en marge de la société, le poids de ce savoir étant trop lourd à partager.

Chaque feuille manuscrite des travaux d'Alexandre Grothendieck nécessite une dizaine d'heures de travail pour un géomètre algébriste accompli. Une chose est sûre, il faudra du temps pour que ses "gribouillis" livrent tous leurs secrets.

Reste le problème des 65.000 pages de la maison de Lasserre. Pour l'instant, la Bibliothèque nationale de France (BNF) et l'Institut des hautes études scientifiques (IHES) n'ont pas formulé d'offre aux héritiers du mathématicien. Il y a certaines choses qui n'ont pas de prix.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss