Maroc

La police reconstitue l'assassinat du photojournaliste Hassan Shimi

© Rachid Tniouni
La police reconstitue l'assassinat du photojournaliste Hassan Shimi
mai 07
11:36 2017
Partager

la reconstitution du meurtre de Hassan Shimi, photojournaliste à la MAP a eu lieu le 6 mai sur les lieux du crime à Témara et en présence de deux suspects.

Sous les regards d’une horde de journalistes et de curieux, la reconstitution de l’assassinat de Hassan Shimi, journaliste photographe à l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) a été effectuée le 6 mai au domicile du défunt au quartier Oued Eddahab à Témara. Deux personnes soupçonnées d’être impliquées directement dans le meurtre du journaliste ont pris part à la reconstitution.

Affaire Journaliste De La Map RT (2)

© Rachid Tniouni/ Telquel

Le photojournaliste a été retrouvé mort le 3 mai dans son domicile à Témara. Un cadre de l’agence MAP nous a révélé que le corps de Hassan Shimi a été « retrouvé ligoté, des mains et des pieds, avec des blessures causées par un objet contondant et des traces de sang ». Et plusieurs objets ont été dérobés du domicile de la victime.

Affaire Journaliste De La Map RT (6)

© Rachid Tniouni/ Telquel

Le lendemain les services de la police judiciaire de Témara avaient arrêté, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), cinq suspects nous apprenait la MAP. Arrêtées à Meknès et à Sidi Kacem, deux d’entre eux seraient « impliqués directement dans ce meurtre avec préméditation accompagné de vol qualifié » selon la même source. Les obsèques de Hassan Shimi se sont déroulées vendredi 5 mai avant que le défunt ne soit inhumé dans un cimetière de sa ville.

Affaire Journaliste De La Map RT (1)

© Rachid Tniouni/ Telquel

Moments de recueillement. © Rachid Tniouni

© Rachid Tniouni/Telquel

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss