Economie

L'Exécutif valide 51 projets dotés de 67 milliards de dirhams d'investissement

L'Exécutif valide 51 projets dotés de 67 milliards de dirhams d'investissement
mai 05
16:24 2017
Partager

51 projets représentant un investissement de  67 milliards de dirhams et permettant la création de  6470 emplois directs ont eu le feu vert de la commission des investissements le 4 mai.

La première réunion de la commission des investissements présidée par le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a étudié 53 projets d'investissements portés essentiellement par des entreprises nationales,  rapporte l'agence de presse MAP. 51 ont été approuvés et deux ont été reboutés, signant ainsi la reprise de la machine économique après plusieurs mois de latence dus au contexte politique.

Les projets autorisés lors de cette réunion tenue le 4 mai cumulent un montant d'investissement de 67 milliards de dirhams entre conventions d'investissement et d'avenants à d'anciennes conventions d'investissement. Sur cette enveloppe, seuls 6 milliards de dirhams seront investis par des étrangers. L’ensemble des projets approuvés par la commission des investissements devrait permettre la création de  6470 postes d'emploi direct.

Dans le détail, ces investissements concernent les secteurs de l'industrie, des énergies renouvelables et du transport et infrastructures de transport a indiqué le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy lors d’un point de presse ayant lieu suite à la réunion de la Commission. Selon le ministre, 9% de l’enveloppe d’investissement provient de joint-ventures ayant vu le jour dans le cadre de la mise en œuvre de grands projets dans les secteurs des énergies renouvelables, du tourisme et des loisirs.

S'agissant de la ventilation par région, "on assiste à une logique multilocalisée qui permet une répartition de ces investissements sur l'ensemble des régions du Royaume", a relevé le Secrétaire d’État chargé de l’investissement, Othman El Ferdaous, cité par MAP. Ainsi, les projets ciblant plusieurs régions à la fois s'accaparent les trois quarts des investissements, soit plus de 50 milliards de dirhams, et visent principalement les régions de Marrakech-Safi, Casablanca-Settat et Béni Mellal-Khénifra et concentrent 4.682 emplois.

 

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss