Maroc

El Houcine Louardi déplore le faible budget octroyé au ministère de la Santé

Le ministre de la Santé Houcine El Ouardi. Crédit : Rachid Tniouni
El Houcine Louardi déplore le faible budget octroyé au ministère de la Santé
mai 03
15:01 2017
Partager

Le budget de la santé est actuellement de 14,3 milliards de dirhams.

À l'occasion de sa première sortie médiatique depuis sa reconduction à la tête du ministère de la Santé, El Houcine Louardi a déploré la taille du budget alloué à son département. "Je rappelle que selon l'OMS chaque pays qui veut mettre à niveau le secteur de la santé doit réserver 12% du budget d'État à la santé. Le nôtre ne prévoit que 5,69% du budget général", a déclaré le ministre lors de la présentation de son programme pour la période 2017-2021. Un programme qui prévoit notamment la généralisation des IRM et scanners à l’ensemble des établissements hospitaliers ainsi que la généralisation de la couverture médicale.

Lors de son intervention, Louardi a révélé que le budget actuel de son département est de 14,3 milliards de dirhams. "54% sont réservés au personnel, ce qui signifie qu'on a moins de la moitié pour l'investissement", a déploré le ministre. El Houcine Louardi a également affirmé que le nombre d'affectations dans le secteur ne dépassera pas les 1.500 postes durant l'année actuelle.

"Depuis que je suis ministre, j’ai soulevé le problème des ressources humaines et des conditions de travail des professionnels du secteur", a déclaré le ministre qui a appelé à ouvrir un débat sur la question. "Il faut que cette question soit examinée dans l’urgence, on ne peut pas continuer comme ça" a insisté Louardi .

Le ministre a également annoncé une rencontre avec les syndicats opérant dans le secteur de la santé, le 12 mai prochain et a appelé ces derniers à ne pas exclure des débats. "Je suis syndicaliste quand il s'agit des revendications légitimes et raisonnables(...) s'ils veulent former une commission pour appeler le gouvernement à lever le budget, je suis partant", a-t-il déclaré.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss