Economie

Les droits de douane sur les importations de blé tendre fixés à 135%

Crédit : Yassine Toumi/TELQUEL
Les droits de douane sur les importations de blé tendre fixés à 135%
avril 27
15:51 2017
Partager

Les droits de douane sur le blé tendre importé passent de 30 à 135%. La décision a été validée ce 27 avril en conseil de gouvernement.

Les droits de douane imposés sur les importations de blé tendre et de ses dérivés passent de 30 à 135%. C'est ce qui a été décidé ce jeudi 27 avril, lors du premier conseil de gouvernement tenu après l'investiture de l'équipe d'El Othmani. L'Exécutif justifie, dans un communiqué diffusé à l'issue de sa réunion, cette mesure par la baisse des cours mondiaux depuis 2016, mais aussi par une campagne céréalière nationale (2016-2017) qui a enregistré un record historique. La production nationale est en effet estimée à 102 millions de quintaux, soit une hausse de 203% par rapport à la campagne précédente.

Cette mesure, explique le gouvernement, est également motivée par le souci de garantir de bons revenus aux agriculteurs marocains. En vertu du projet de loi 17-19, les nouveaux droits de douane entreront en vigueur une fois la mesure publiée dans le Bulletin officiel, et seront appliqués jusqu'à fin décembre 2017.

Lors du même conseil de gouvernement, Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie et des Finances, a de nouveau exposé les grandes lignes du Projet de loi des finances (PLF) 2017 déjà soumis au Parlement. Rappelons que le gouvernement El Othmani a assuré qu'il ne soumettrait pas de nouveau PLF au Parlement, et maintiendrait celui élaboré par son prédécesseur.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss