essentiel

Abdelhak Khiame: . « Environ 100 séparatistes ont rejoint Daech»

Abdelhak Khiame. Crédit : Yassine Toumi.
Abdelhak Khiame: . « Environ 100 séparatistes ont rejoint Daech»
avril 16
16:21 2017
Partager

Dans une interview accordée à France24, le patron du BCIJ Abdelhak Khiam a affirmé qu’une centaine de membres du Polisario auraient rejoint Daech et s'est félicité de la coopération maroco-mauritanienne dans le domaine de la lutte antiterroriste.

C'est dans un décor original que le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) Abdelhak Khiam a accordé un entretien à la chaine France24, diffusé le 15 avril. Assis sur la terrasse du bâtiment abritant les locaux du BCIJ, avec en arrière-plans les éléments armés encagoulé et tous vêtus de noir qu'Abdelhak Khiame a salué la coopération entre  le Maroc et la Mauritanie en matière de lutte antiterroriste qu'il  a qualifiée de « fructueuse ». Le patron du BCIJ a également  déploré l’état des relations sécuritaires entre le Maroc et son voisin de l’est. « Nous les exhortons à coopérer avec nous », a-t-il lâché tout en imputant la responsabilité du manque d’échanges d’informations entre les deux pays à « l’administration algérienne ». Lors de cet entretien, Khiame a également affirmé être en détention d’informations selon lesquelles des éléments du Polisario auraient rejoint l’EI. « Environ 100 séparatistes ont rejoint le Califat », a annoncé le patron du BCIJ.

 

Lors de cet entretien, le directeur du BCIJ est également revenu, sur le nombre de Marocains ayant rejoint des groupes terroristes. Un nombre qu’il établit à 1623. 400 d’entre eux seraient selon lui décédés. ». Questionné sur l’activisme des cellules terroristes sur les réseaux sociaux, Khiame a admis que la « surveillance des réseaux sociaux constitue un défi pour tous les services sécuritaires de par le monde ». « Nous avons des personnes spécialisées dans cette tâche (surveillance des réseaux sociaux », a-t-il indiqué, tout en assurant que toute mise sur écoute d’un suspect se faisait conformément aux directives du parquet général.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss