essentiel

Ebola: trois nouveaux vaccins testés en Afrique de l'Ouest

3 avril 2017, un volontaire se voit inoculer un vaccin contre la fièvre Ebola au Redemption Hospital de Monrovia. Crédits : NIAID
Ebola: trois nouveaux vaccins testés en Afrique de l'Ouest
avril 14
15:20 2017
Partager

Une nouvelle campagne d'essais cliniques contre le virus Ebola vient de débuter en Guinée et au Libéria les pays les plus touchés par la dernière épidémie.

Les autorités sanitaires de Guinée et du Libéria viennent de lancer un nouvel essai clinique de grande taille portant sur des vaccins contre le virus Ebola. Les premiers essais ont débuté le 27 mars en Guinée-Conakry et se sont poursuivis le 3 avril à Monrovia, la capitale libérienne. Sous réserve de confirmation du financement de l'opération, un autre centre de promotion de l'essai devrait être mis en place en Sierra Leone.

Les vaccins seront testés sur un échantillon de 4.900 volontaires. "Pour l'instant, une cinquantaine d'individus se sont déclarés", nous confie l'investigateur principal de l'étude, le chercheur Yazdan Yazdanpanah.

L'objectif est de comparer trois stratégies de vaccination à un placebo. La rapidité, l'intensité et la durée des réactions immunitaires, mais aussi l'innocuité et la tolérance des différents vaccins seront évaluées. Toujours selon Yazdan Yazdanpanah, "la difficulté réside dans l'identification d'au moins un vaccin sûr, efficace et durable, afin de prévenir ou de maîtriser la prochaine épidémie chez les adultes et chez les enfants".

Dans son dernier rapport, l'OMS révélait que l'épidémie de 2014 avait causé la mort de près de 11.000 personnes en Afrique de l'Ouest, principalement en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. À l'heure actuelle, il n'existe aucun vaccin homologué pour prévenir la fièvre Ebola, même si certains sont parvenus aux derniers stades de développement.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss