Com d'entreprise

Equipe Nationale: les Lions confirment face à la Tunisie

Equipe Nationale: les Lions confirment face à la Tunisie
avril 04
09:15 2017
Partager

Quelques jours après avoir survolé les débats face aux Etalons du Burkina-Faso (2-0), le Maroc a confirmé ses belles promesses en enchaînant face à la Tunisie (1-0), du côté de Marrakech. Un derby d'Afrique du Nord remporté face à une bête noire qui vient renforcer le sentiment selon lequel Hervé Renard est l'homme de la situation, au centre d'un groupe soudé.

Le Maroc avance sereinement

Sur la lancée d'une CAN 2017 prometteuse quittée en quart au soir d'une cruelle défaite face à l'Egypte (0-1), le Maroc de Hervé Renard a profité des deux matchs amicaux programmés ces derniers jours pour prouver que sa belle attitude constatée lors du rendez-vous continental était tout sauf un feu de paille.

D'abord tombeurs du Burkina-Faso (2-0) au terme d'un match très abouti, les Lions ont confirmé devant la Tunisie, grâce à un court (1-0) mais précieux succès. Au rayon des bonnes surprises, on retrouve la défense. Et si le Maroc n'a concédé que quatre buts au cours de ses huit il matchs disputés depuis le début de l'année 2017, il le doit à Munir. Le portier de Numancia (Espagne) s'est souvent distingué lors de ces deux matchs amicaux, notamment face aux Etalons. Sa présence rassure une défense à trois au sein de laquelle Benatia officie en patron.

Le milieu de terrain est également un secteur sûr et porteur de l'équipe conduite par Renard. Le technicien français mise sur la capacité technique de Fajr, Dirar, Boussoufa ou autre Boufal pour créer des différentes, tout en libérant des espaces aux attaquants. Les Marocains comptent également beaucoup sur Mehdi Carcela-Gonzalez (Grenade), l'une des véritables stars de la dernière Coupe d'Afrique des Nations. En alignant tous ces talents, le Maroc ne peut que voir les choses en grand.

Et maintenant ?

Nettement rassurés par ces deux matchs amicaux, le Maroc voit désormais les choses en grand. Les prchaines échéances arrivent à grands pas avant le prochain vrai grand rendez-vous. Ce sera le 28 août, face au Mali. Progammée dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du Monde, cette rencontre nous en dira un peu plus sur les réels progrès de la l'équipe.

Pas bien lancée dans la course à la qualification pour le rendez-vous en Russie avec deux nuls en autant de journées, les Lions devront montrer les crocs s'ils comptent revenir sur la Côte d'Ivoire dans le groupe C et ainsi avoir la chance de représenter leur pays lors de la "grand-messe" du football.

Avec une défense retrouvée, de la capacité technique au milieu et en dépit de l'absence d'un véritable grand numéro 9, le Maroc semble avoir tous les ingrédients pour retrouver rapidement les sommets. L'avenir appartient aux Lions de l'Atlas !

 

 

 

Cet article est une communication d'entreprise. Il n'a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss