Politique

Une réunion de l’Istiqlal vire au saccage

Une réunion de l’Istiqlal vire au saccage
avril 02
12:07 2017
Partager

Une réunion de l’Istiqlal a été perturbée par des actes de vandalisme qui auraient causé des blessures graves selon la direction du parti.

Une réunion du clan de Hamid Chabat a violemment dérapé le 1er avril. Dans un communiqué publié tard dans la soirée de samedi, le parti de la balance dénonce les "agissements d’un groupe de personnes (…) munies d’armes blanches", qui aurait saccagé le mobilier au siège du parti et causé" des blessures graves parmi les rangs des militantes et des militants".

"La réunion a commencé normalement (...) Soudain des personnes, venues principalement de Laâyoune et n'ayant aucune qualité pour y assister, sont intervenues en jetant des chaises et des tables en direction de l'assistance", raconte Abdelkadir El Kihel, qui a présidé la réunion. L'objectif de cette dernière était de rallier les organisations affiliées à l’Istiqlal à la direction actuelle, plus que jamais contestée. Le communiqué de l’Istiqlal appelle "la direction du parti, et particulièrement le secrétaire général à mettre un terme aux agissements de cette bande, qui recevait ses instructions de l’extérieur de la salle".

Une vidéo mise en ligne montre l'étendue des actes de vandalisme dénoncés. Les organisateurs en attribuent la responsabilité au camp opposé à l’actuel secrétaire général de l’Istiqlal, à la tête duquel se trouve l’influent Hamid Ould Rachid. Ce dernier nie d'ailleurs toute implication dans les évènements de samedi. Telquel.ma a tenté sans succès de joindre Abdelkader El Kihel, membre du comité exécutif de l'Istiqlal.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss