essentiel

Comment les compagnies aériennes ont trollé l'Electronics Ban américain

Comment les compagnies aériennes ont trollé l'Electronics Ban américain
mars 26
13:31 2017
Partager

En interdisant les appareils électroniques en cabine sur les vols au départ de 9 pays de la zone Mena, les États-Unis n'ont pas donné le choix aux compagnies concernées. Certaines ont préféré réagir avec humour.

Un flou épais entoure encore les raisons profondes de l'interdiction des appareils électroniques au départ de 10 aéroports d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient (zone Mena) et à destination des États-Unis.

Lire aussi: Les États-Unis interdisent tablettes et ordinateurs en cabine sur des vols au départ du Maroc

Neuf compagnies de ces pays devaient à partir de ce samedi, interdire en cabine tout appareil plus large qu'un smartphone. Il s'agit de Royal Air Maroc, EgyptAir, Turkish Airlines, Saudi Arabian Airlines, Kuwait Airways, Royal Jordanian, Qatar Airways, Emirates, Etihad Airways.

L'administration américaine n'a laissé aucune autre alternative à ces compagnies que de leur interdire l'accès à l'espace aérien des États-Unis si elles ne se conformaient pas aux nouvelles directives dans les délais imposés.

Lire aussi: Les précisions de la RAM sur l'Electronics Ban

Passé le choc de la nouvelle, plusieurs des compagnies concernées ont réagi avec humour, se livrant à des campagnes de communication totalement décalées, et du plus bel effet.

Emirates: qui a vraiment besoin d'une tablette à bord?

La compagnie émiratie a été l'une des premières à réagir à l'annonce. Le jour même de l'annonce, elle a diffusé sur son compte twitter un mini-spot où elle rassure ses clients qui craignent de s'ennuyer sur un vol entre Dubai ou Abu Dhabi et les États-Unis. Le message en substance: oubliez votre tablette, on s'occupe de tout.

Royal Jordanian et les 12 travaux

De son côté, la compagnie nationale jordanienne a dressé pour ses clients une liste de 12 activités pour occuper les 12 heures de vol. On retient entre autres, l'idée d'entamer une conversation avec le(la) parfait(e) inconnu(e) qui occupe le siège d'à côté, ou encore celle de "se questionner sur le sens de la vie".  

 

Etihad a trollé Trump

Difficile de trouver meilleure illustration à la célèbre formule de "l'arroseur arrosé". Etihad Airways, l'autre grande compagnie émiratie, a choisi de détourner le slogan de campagne qui a porté Donald Trump à la Maison-Blanche. Ainsi, le "Make America Great Again" est devenu "Make Flying Great Again". Les clients apprécieront, surtout vu les services proposés.

Turkish Airlines, tout en chiffres

La compagnie turque a sorti la calculette, et annoncé avoir proposé à ses clients ... 2 milliards de minutes de divertissement en une année! Tentant non?

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss