Culture

Salon du livre de Paris: le pavillon Maroc sur son 31

Crédit: Monsef Sakhi
Salon du livre de Paris: le pavillon Maroc sur son 31
mars 25
13:18 2017
Partager

Du beau monde et un concept original. À l'ouverture de la 37e édition du Salon du livre de Paris (24-27 mars), le pavillon du Maroc n'a pas laissé grand monde indifférent.

1.200 exposants, 3.000 auteurs et pas moins de 150.000 visiteurs sont attendus Porte de Versailles cette année, à l'occasion de la 37e édition de Livre Paris, le célèbre salon du livre et de l'édition de la capitale française. À l'ouverture le 24 mars dernier, c'est pourtant le stand du Maroc, invité d'honneur du Salon, qui a attiré tous les regards.

Étendu sur une superficie de 450 m², le pavillon du royaume a été conçu sous le thème "Maroc à livre ouvert". Le concept: des murs de pages de livres d'auteurs marocains, que les lecteurs pouvaient emporter. Un clin d'oeil à la diversité de genres littéraires, d’expressions et de langues qu'offre la littérature marocaine. Du plus bel effet. "Nous allons étonner le public parisien en montrant la richesse de la production marocaine en langue française", a d'ailleurs déclaré Abdelkader Retnani, président de l'Union des éditeurs marocains, au Figaro. Du point de vue visuel, la mission est un succès.

Crédit: Monsef Sakhi

Crédit: Monsef Sakhi

17361776_10154925362275664_4323185724662345556_n

Du beau monde

L'attractivité du pavillon Maroc à l'ouverture du Salon tenait aussi à la qualité des invités qui s'y sont présentés. Le stand a été inauguré par la princesse Lalla Meryem, soeur du roi Mohammed VI. Elle était accompagnée pour l'occasion du président français François Hollande. D'après la MAP, les ministres Amine Sbihi (Culture), et Rachid Benmokhtar (Éducation nationale) étaient également présents, tout comme Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc à Paris et Zohour Alaoui, ambassadrice permanente du Royaume à l’Unesco, mais également Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH).

Parmi les autres visiteurs de prestiges, figurait également Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle française, dont le premier tour se déroule le 23 avril.

17457852_10154925362280664_8324836701046041303_n

Crédit: Monsef Sakhi

Crédit: Monsef Sakhi

Par ailleurs, au niveau de la programmation, trente-quatre auteurs marocains, dont douze femmes figurent parmi les invités du Salon. Parmi eux, les illustres Tahar Ben Jelloun, Prix Goncourt 1987 pour La Nuit sacrée, mais surtout Leila Slimani, lauréate 2017 du même prix pour son roman Chanson Douce, très prochainement adapté au cinéma.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss