essentiel

Les précisions de la RAM sur l'Electronics Ban

Crédit : DR
Les précisions de la RAM sur l'Electronics Ban
mars 22
11:37 2017
Partager

La Royal Air Maroc est l'une des neuf compagnies de la région Mena pour lesquelles les appareils électroniques sont interdits en cabine sur les vols à destination des États-Unis.

Avançant la menace terroriste, et dans un contexte de restriction de l'immigration, l'administration américaine a décidé de faire interdire les appareils électroniques plus grands que les smartphones sur les vols au départ de 9 pays de la région Afrique du nord et Moyen-Orient (Mena) dont le Maroc, et à destination des États-Unis.

Lire aussi: Les États-Unis interdisent tablettes et ordinateurs en cabine sur des vols au départ du Maroc

Dans un communiqué publié en début de soirée le 21 mars, la Royal Air Maroc (RAM) a donné des précisions sur les "nouvelles dispositions en matière de transport des objets électroniques à destination des États-Unis". Le transporteur national précise d'entrée que l'interdiction concerne "tout objet électronique, à l’exception des téléphones portables et appareils médicaux".

La compagnie annonce ensuite que les nouvelles restrictions entreront en vigueur à partir du 25 mars, précisant que "ces nouvelles dispositions concernent tous les passagers voyageant sur les lignes Royal Air Maroc, à destination des États-Unis, y compris les passagers en transit à l’aéroport Casablanca Mohamed V".

La RAM, et huit autres compagnies aériennes sont concernées par la décision américaine. Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a accordé à ces transporteurs un délai de 96 heures à partir du 21 mars pour se conformer aux nouvelles règles, sous peine de se voir interdire sur le territoire américain.

Le mouvement lancé par les États-Unis a été suivi par le Royaume-Uni. Les autorités canadiennes et françaises réfléchissent à la possibilité de faire adopter les mêmes restrictions.

Lire aussi: Electronics Ban: le Royaume-Uni suit, le Canada se tâte

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss