Economie

Que vaut la nouvelle offre Internet par satellite de Maroc Telecom?

Crédit : ESA
Que vaut la nouvelle offre Internet par satellite de Maroc Telecom?
mars 16
15:02 2017
Partager

Maroc Telecom a annoncé le 14 mars le lancement de l'Internet haut débit par satellite sur tout le territoire. Un spécialiste des télécoms nous en explique les enjeux.

L'opérateur Maroc Telecom a annoncé, mardi 14 mars, le lancement de l'Internet haut débit par satellite (VSAT) sur tout le territoire. Alaa-Eddine Kaddouri, architecte logiciel et entrepreneur TIC, nous éclaire sur ce nouveau mode d'accès à Internet. Cette technologie a pour principal avantage de ne nécessiter aucun réseau terrestre. Son gros inconvénient est le rapport qualité/prix.

La VSAT est réputée plus coûteuse que l'ADSL. Comment expliquez-vous que Maroc Telecom propose une offre moins chère pour la première (à partir de 249DH/par mois) que pour la seconde (499DH/mois) ?

Si on parle du coût de l'infrastructure, la VSAT n'est pas plus coûteuse, puisque l'opérateur (Maroc Telecom) peut faire appel à un tiers pour lui fournir l'Internet par satellite. Aussi, il ne faut pas oublier que pour l'ADSL, l'opérateur est obligé de déployer un réseau filaire jusqu'au domicile de l'abonné. Ceci a un coût considérable, là où le satellite ne nécessite aucune infrastructure terrestre.

Enfin, il faut faire attention, car l'offre VSAT est plafonnée. L'offre à 249 dirhams est plafonnée à 2 Go de données par mois alors que l'ADSL est illimité. La VSAT coûte donc beaucoup plus cher que l'ADSL. Elle est même plus chère que les offres 4G puisque pour 200DH l'abonné dispose d'un quota de 20 Go en 4G.

Quel est l'intérêt pour Maroc Telecom de se lancer dans la VSAT ?

L’intérêt des offres Internet par satellite, c'est qu'elles ne nécessitent pas de travaux de raccordement, ou d'installation d'antennes relais. Pour les zones rurales sans infrastructure, la VSAT peut donc être une solution. Le seul intérêt des offres VSAT actuelles est donc de capter des clients potentiels dans des zones sans ADSL, ni 3G, ni 4G.

Pour les clients professionnels, cette offre pourrait être une solution de repli, en cas de coupure de la liaison ADSL ou fibre, si l'activité de l'entreprise est fortement dépendante d'un accès Internet .

La VSAT va-t-elle concurrencer la fibre optique qui est aussi très coûteuse en raison des investissements en infrastructures ?

La VSAT ne peut pas concurrencer la fibre optique, ni même l'ADSL ou la 4G. Internet par satellite a un gros inconvénient, celui de la latence qui désigne le temps entre l'émission d'une requête et la réception d'une réponse du serveur - à ne pas confondre avec le débit qui est plus lié à la quantité de données envoyée/reçue par seconde. On peut avoir un très bon débit (20 Mb/s), mais une latence qui est de l'ordre de 600 à 800 ms avec Internet par satellite, 50 à 300 ms dans le cas de l'ADSL, et de 1 à 10 ms pour la fibre.

Le débit rend la navigation sur Internet, la consultation d'email et le téléchargement de fichier plus rapide. La latence quant à elle impacte les applications qui nécessitent du temps réel ou de l'interactivité, la VOIP ne fonctionnera donc pas très bien avec la VSAT, tout comme certaines applications utilisées par les administrateurs de réseaux (RDP, SSH, VNC ... ). Ce sont les quelques raisons qui limitent les utilisations de la VSAT. Si on ajoute à cela les quotas, l'offre de base vous limitera par exemple à 5 à 10 heures par mois de vidéos sur YouTube.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×