essentiel

Les accusations contre la consule du Maroc à Orly se multiplient

Les accusations contre la consule du Maroc à Orly se multiplient
mars 15
16:21 2017
Partager

Dans une nouvelle vidéo, la femme de ménage de Malika Alaoui accuse le fils de cette dernière de harcèlement sexuel. Des accusations qui n'ont pour l'heure pas été commentées par la diplomatie marocaine. Une enquête a été ouverte. 

De nouvelles révélations dans l’affaire opposant la consule du Maroc à Orly, Malika Alaoui, et sa femme de ménage. Dans une vidéo publiée le 13 mars sur YouTube et relayée par nos confrères de Yabiladi.com, on peut entendre l’ensemble du témoignage de l’employée de maison, Samira El Ghinaoui. En plus d’accuser son employeuse de ne pas avoir respecté les promesses relatives à ses conditions de travail, elle dénonce également de supposés mauvais traitements que lui aurait infligés le fils de la consule. Elle accuse notamment ce dernier de harcèlement sexuel. Interpellée à ce sujet par sa femme de ménage, Malika Alaoui  aurait qualifié les accusations de Samira El Ghinaoui de mensonges, d'après la même source.

Lire aussi: La consule du Maroc à Orly accusée de maltraitance par sa femme de ménage

Dans ce témoignage où la vidéo et le son ne sont pas synchronisés,  l’employée de maison revient également sur ses conditions de travail. "Je faisais la cuisine, la vaisselle et le ménage. Je devais également la masser [Malika Alaoui, NDLR] et lui brosser les cheveux", affirme Samira El Ghinaoui. La jeune femme révèle également qu’elle travaillait de "6h du matin à minuit voire une heure du matin". L’employée de maison déclare également avoir été "sauvée" par une association, dont le nom n’est pas mentionné, qui lui aurait indiqué que son contrat de travail ne faisait aucune mention des heures de travail et de son droit à des congés.

Contactés à plusieurs reprises par Telquel.ma, le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade du Maroc en France n’ont pas répondu à nos sollicitations pour le moment. Un silence qui pourrait s’expliquer  par  l’enquête que mène actuellement la diplomatie marocaine sur cette affaire selon une source au sein du ministère des Affaires étrangères. Selon notre interlocuteur, la consule du Maroc à Orly n’a pas été renvoyée au Maroc contrairement à ce qu’affirment des médias.

Une information confirmée par  le site d’information Atlasinfo.fr qui affirme Malika Alaoui "se trouve toujours en France, mais a été mise en congé administratif". Le média, qui cite " une source proche du dossier", affirme également que la femme de ménage "a été reçue à deux reprises par l’ambassade du Royaume à Paris afin d’écouter sa version et ses doléances". D’après la même source, l’affaire "est devant la justice" suite aux deux plaintes déposées par Samira El Ghinaoui pour "maltraitance et harcèlement sexuel".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×