Economie

1,2 milliard de dirhams pour une usine de verre à Kenitra

Crédit: AFP
1,2 milliard de dirhams pour une usine de verre à Kenitra
mars 15
19:28 2017
Partager

Les travaux de construction d'une méga usine de verre automobile dotée d'un budget global de 1,2 milliard de dirhams ont été lancés mercredi à Kénitra.

Le projet est le fruit d'une joint-venture entre AGC Automative, leader mondial dans le vitrage automobile, et Induver Morocco. Installée sur une surface de 12,5 hectares, l'usine permettra la création de 600 emplois directs, selon le ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, qui a présidé la cérémonie de pose de la première pierre de cette usine.

Spécialisée dans la production du verre trempé pour lunettes-arrières et vitres latérales ainsi que du verre feuilleté pour pare-brise, cette usine "exportera les deux tiers de sa production et contribuera à l'intégration du système automobile", a souligné le ministre cité par MAP. MHE s'est félicité de l'implantation d'un acteur majeur mondial dans l'industrie du vitrage automobile au Maroc.

Il a précisé que ce projet s'inscrit dans le cadre du déploiement de l'écosystème Renault dont l'objectif est de déferrer autour du constructeur un tissu de fournisseurs. La finalité: former un écosystème performant favorisant la montée en valeur dans les filières et une intégration poussée de la chaîne de valeur de l'automobile.

Le ministre de l'Industrie y voit un projet "porteur de performance et de compétitivité pour le secteur automobile marocain". Il note au passage qu'avec la mise en service de l'usine AGC Automotive/Induver Morocco, le Maroc "opérera une réelle montée en gamme dans la filière qui assurera une offre quasi complète au niveau de l'industrie du verre".

De son côté, le manager général d'AGC Automotive Europe a souligné que la dynamique que connait le secteur automobile, fortement soutenue par le Plan d'Accélération industrielle, a été un élément déterminant dans la décision d’investir au Maroc. Notons que la future usine permettra au groupe de faire son entrée sur le marché africain.

Le Maroc se positionne par ailleurs, comme un pôle de compétitivité supplémentaire pour le AGC Automotive qui pourra, grâce à ce projet, capter la demande en verre automobile provenant du sud de l'Europe et d'Afrique du Nord, mais aussi de bénéficier d'une zone franche destinée à accueillir les entreprises actives dans l'industrie automobile.

De son côté Hakim Abdelmoumen, manager général d'Induver Morocco, s'est félicité de la concrétisation de cet "important projet" qui permettra au Maroc de se lancer pour la première fois dans la fabrication de l'ensemble du carset automobile, y compris les pare-brise, les vitres latérales et les lunettes-arrières.

Le projet, qui devrait être opérationnel en 2019, a nécessité un investissement global de 1,2 milliard de dirhams. L'usine table sur une production annuelle de 1,1 million de carsets et générera un chiffre d'affaires à l'export de 1 milliard de dirhams.

(Avec MAP)

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss