essentiel

Hassad opte pour la tolérance zéro face aux ultras

Hassad opte pour la tolérance zéro face aux ultras
mars 07
11:07 2017
Partager

Le ministère de l’Intérieur a décidé de sévir contre les groupes ultras. Mohammed Hassad vient d’appeler les autorités locales à la fermeté contre ces "entités illégales".

Les récents incidents survenus à Al Hoceima et Sidi Kacem, en marge de matches de football, semblent être la goutte d’eau de trop. Le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué le 6 mars, relayé par l’agence MAP, dans lequel il appelle les autorités locales à la plus grande fermeté contre les "associations illégales dans toutes les préfectures et provinces du royaume".

Le département de Mohamed Hassad entend également "interdire tout déplacement groupé de supporters dans le cas où il y a des risques d’atteinte à la sécurité et à l’ordre public".

"Ces décisions entrent dans le cadre d’une série de mesures ayant pour objectif de mettre fin aux comportements intolérables d’une partie des supporters qui, pour exprimer leur soutien à leurs équipes, usent de méthodes violentes. Ce qui donne une mauvaise image au sport national", poursuit le ministère de l’Intérieur.

Le département de Hassad annonce par ailleurs avoir "entamé des poursuites judiciaires, en coordination avec les autorités compétentes, contre toute personne qui s’active au sein de ses entités illégales qui avaient déjà été interdites par le passé".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss